A quoi est lié la chute de cheveux après une intervention chirurgicale ?

Il faut savoir qu’une intervention chirurgicale a des effets secondaires. Elle peut par exemple, provoquer une chute de cheveux. En plus de cela, les raisons d’une perte de cheveux à la suite d’une intervention chirurgicale sont nombreuses. Découvrez tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Anesthésie et perte de cheveux

On ne sait pas encore si l’anesthésie entraîne une perte de cheveux, bien que les patients et de nombreux médecins pensent qu’il peut y avoir un lien. Si tel est le cas, cela est plus probable lors de longues périodes d’anesthésie de plusieurs heures plutôt qu’après des opérations plus courtes.

Des recherches limitées suggèrent que, comme l’anesthésie peut ralentir la division cellulaire, les cellules qui dépendent d’une division cellulaire rapide, comme les follicules pileux, sont poussées dans leur phase de repos. La bonne nouvelle, c’est que ce phénomène est temporaire et que les follicules pileux reviendront bientôt à leur mode de croissance irrégulier normal. Une grande variété d’éléments sont associés à la perte de cheveux, notamment plusieurs maladies et des centaines de médicaments différents.

Domaine de la chirurgie : La modification du flux sanguin et les cicatrices (profondes et au niveau de la peau) peuvent entraîner la fermeture des follicules pileux, ce qui limite la pousse de nouveaux cheveux. Les cheveux actuels peuvent passer en phase de dormance (télogène) et tomber (effluvium télogène). Les zones présentant des cicatrices peuvent entraîner une perte permanente des cheveux.

Médicaments

Des centaines de médicaments peuvent affecter la croissance des cheveux, dont certains sont nécessaires pour les interventions chirurgicales. Il peut s’agir d’effets directs ou indirects (par exemple, une réaction allergique à un médicament). Une fois que le médicament incriminé est arrêté, la croissance des cheveux devrait revenir lentement à la normale.

Autres facteurs

D’autres facteurs tels qu’une infection (bactérienne, virale ou fongique), le grattage ou une pression trop forte peuvent entraîner une perte de cheveux après une opération (alopécie positionnelle). Toute chirurgie présente un risque accru d’infection. Une fois identifiée, elle doit être traitée rapidement car elle peut entraîner une perte de cheveux soudaine. L’alopécie positionnelle est peu fréquente, mais elle peut se produire lorsque la tête est maintenue dans la même position pendant un intervalle de temps prolongé. Cela limite l’apport sanguin à la peau et aux follicules pileux. Heureusement, lorsque vous dormez, vous bougez naturellement votre tête par intervalles. Ce phénomène ne se produit pas lors des interventions chirurgicales qui ne nécessitent pas ou ne limitent pas délibérément le mouvement de la tête. En règle générale, cela s’applique aux interventions chirurgicales très longues, qui durent plus de six heures.

La bonne nouvelle est que la perte de cheveux post-chirurgicale ne se produit pas chez la plupart des patients et, lorsqu’elle se produit, elle revient à la normale en quelques mois.

Comment choisir son chirurgien ?

Beaucoup de personnes l’ignorent, mais le choix du chirurgien occupe une place importante dans la réussite d’une intervention chirurgicale. C’est pourquoi vous devez faire attention lors du choix de ce professionnel de la chirurgie au risque de le regretter. Certes, on dénombre plusieurs chirurgiens, mais ce ne sont pas eux tous qui sont vraiment compétents. Pour sélectionner le bon chirurgien pour une intervention chirurgicale, la première chose à prendre en compte est ses compétences. Pour cela, vous devez vous renseigner auprès de ses précédents patients. Ceux-ci vont vous indiquer si ce dernier est compétent ou pas. Un autre élément qu’il faudrait prendre en compte est sa réputation. Il n’y a rien de mieux que de choisir un chirurgien qui est très populaire. Car cela augmentera davantage les chances de réussite de cette intervention.

En définitive, il faut reconnaître qu’une intervention chirurgicale peut être à la base d’une chute de cheveux. Et les causes de cette chute de cheveux sont nombreuses. Il est vrai qu’après une chirurgie capillaire, les cheveux se mettent à tomber. Ensuite, ceux-ci repoussent.