Accident de moto : comment se faire indemniser ?

Un accident de la route peut avoir lieu à tout moment et n’importe où. Une victime d’un accident de moto fait souvent l’objet de plus de dommage que celle blessée par accident de voiture. Heureusement, il est possible de se faire indemniser. Toutefois, il faut comprendre les règles d’indemnisation. Il est toutefois recommandé de toujours recourir à un avocat. Le point dans cette rubrique.

Comment fonctionne une indemnisation suite à un accident de la route ?

Lors d’un accident, un dommage corporel est souvent constaté. Que ce soit pour les motos ou les voitures, peu importe le véhicule, il y a toujours des systèmes d’indemnisation. Le fait est que les risques sont omniprésents lorsqu’on est sur la route. N’importe qui peut être victime d’un accident de la route, et cela ne prévient pas. Même avec la plus grande prudence qui soit, il y aura toujours d’éventuels risques. Suite à un accident de la route et à des dommages corporels, il y a des procédures à suivre. Il faut d’abord effectuer un constat. Ce dernier peut être fait par la police nationale ou la gendarmerie. Tout va dépendre de l’endroit où l’accident a eu lieu. Ensuite, l’indemnisation dépend, à son tour, de la nature et de la cause de l’accident.

Une indemnisation peut être supportée par divers assureurs. Il peut être mis à la charge de son propre assureur, de l’assureur d’un tiers, ou de l’Etat. Dans certains cas, on peut bénéficier d’une indemnité insuffisante ou même de rien du tout. Dans le cadre d’un accident normal unilatéral où il n’y a pas de contradiction, c’est son propre assureur qui est engagé. Lorsqu’il y a l’engagement de la responsabilité d’un tiers fautif (une collision par exemple), c’est l’assureur de ce dernier qui prend les charges (s’il est fautif). Si un accident est occasionné par un défaut de l’infrastructure publique, c’est l’État qui en est responsable. Dans le cas où la faute provient de soi-même (conduite en état d’ivresse par exemple), on endosse toutes les dépenses.

Pour quels motifs faut-il recourir à un avocat ?

Dans certains cas d’accident, on peut bénéficier d’une indemnité insuffisante ou même de rien du tout. Une charge n’est jamais agréable à supporter, ce qui fait que tout le monde veut toujours se défaire, même les assureurs. Pour éviter cela, il faut toujours avoir un avocat à ses côtés. Attention, il faut faire appel à un expert dans le dommage corporel et non pas à n’importe quel homme de loi.

Il est intéressant de contacter un avocat pour une indemnisation après un accident de moto. En effet, les dommages peuvent être importants. Ce professionnel se chargera de protéger les intérêts de son client. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un accident va systématiquement être jugé et les assureurs auront également leurs avocats. Ces derniers vont tout faire pour déresponsabiliser leurs clients. Il faut donc avoir les bons arguments et recourir à un expert pour plaider sa cause devant le tribunal.