Les activités sportives tendances de cet été

paddle sport

La période estivale est en train de s’installer tranquillement. Cette saison de l’été reste la meilleure époque de l’année pour rallier les gens aux activités sportives. C’est la période des activités de sport nouvelles, innovantes et qui font bouger. Quelles sont-elles actuellement ?

Le stand up paddle : la nouvelle innovation sur les plages

Celui qui est aussi appelé planche à rames est une activité physique qui se pratique sur les eaux maritimes en bordure des plages, ou sur les lacs. Le stand up paddle est un sport de glisse qui consiste à se tenir debout sur une planche légèrement plus longue qu’une planche de surf. La propulsion se fait par le biais d’une pagaie. Il est rappelé que cette activité balnéaire a vu le jour dans les années 60 à Hawaï. Au départ, il était destiné à assurer le commerce dans ces archipels. C’est en 2004 qu’il a été relancé par Laird Hamilton, le spécialiste des sports balnéaires.

Le tchoukball : un sport très apprécié par les Suisses

En Suisse, une grande partie des sportifs ne jurent que par le tchoukball. Ce sport regroupe les grandes lignes de deux sports internationaux qui sont le volley-ball et le handball. Loin d’être une balade de santé pour les deux équipes qui s’affrontent, il est quand même un très bon sport de cohésion. Les 14 joueurs des deux formations doivent tirer sur un trampoline à l’autre bout de leur camp. Le but pour l’équipe adverse est de ne pas laisser le ballon tomber à terre sinon ce sera un point pour l’autre équipe.

Le Kinball : la violence n’est pas une option

Pour les personnes qui recherchent un sport pour compenser leur balade tranquille avec un sport plus dynamique en équipe mais sans contact physique, le kinball est le sport qu’il leur faut. Sport venant tout droit des contrées canadiennes, il consiste en un affrontement entre 12 personnes réparties en trois équipes. Un ballon de 122 cm de diamètre est lancé en l’air. Une équipe est désignée pour réceptionner la balle après le lancer. En cas d’échec de réception, deux points sont automatiquement attribués aux autres équipes.