Quels sont les avantages d’organiser ses obsèques

« Laisser les morts enterrer leurs morts », un adage courant dans certaines régions d’Afrique, mais qui relève de la fantaisie pure pour les pays européens. La perspective de voir mourir un proche ou de soi-même passer de vie à trépas n’est certes pas aisée, mais demeure néanmoins une réalité à laquelle chacun doit faire face à un moment ou un autre. Pourquoi ne pas s’y préparer de suite ?

Préparer ses obsèques, une tâche peu anodine, mais qui sous ses aspects peu conventionnels peut toutefois se révéler d’une grande utilité tant pour le défunt que pour ses proches.

1.       Alléger le fardeau de la famille en deuil

Perdre un être cher est une épreuve difficile, chargée d’émotions, mais également très onéreuse. Des études ont révélé une moyenne d’environ 4 000 euros de frais qui incomberont aux proches du défunt si ce dernier n’a pas pris de dispositions au préalable. Une somme non négligeable à laquelle s’ajoute le poids harassant du chagrin.

La mort en elle-même est brutale et trouver des fonds pour assumer les dépenses immédiates peut causer de réels soucis aux vivants. Organiser ses propres obsèques s’avère ainsi un acte de prévoyance en vue de contribuer ou pourquoi ne pas couvrir entièrement les dépenses liées aux funérailles. Mettez sur papier ce que vous souhaitez absolument avoir pour vos obsèques. Cela vous permettra de vous faire une idée du budget. Ainsi, vous pourrez commencer à épargner.

2.       Éviter les conflits entre vos proches

Inhumation ou crémation ? Quelle tenue faire porter au défunt ? Il n’est pas rare de voir une veillée funèbre tourner au scandale pour un rien. Les nerfs sont à vif et le sang bout facilement. Les décisions à prendre quant à l’organisation de funérailles sont d’autant plus nombreuses qu’elles sont problématiques étant donné qu’elles reviennent désormais à la famille endeuillée et que l’ambiance n’est pas vraiment au débat.

En vous occupant à l’avance de vos funérailles, vous ferez d’une pierre deux coups. Vos proches seront ainsi assurés d’affronter cette épreuve dans la sérénité, tout en bénéficiant d’un accompagnement dans l’accomplissement des formalités liées au décès. Finis les tracas liés à la préparation, mais également les conflits que pourraient éventuellement entrainer certaines questions délicates.

3.       Respect de ses dernières volontés

Une des réalités de la mort est que l’on n’est plus maitre de nos actions. Préparer ses obsèques est un moyen de s’assurer une tranquillité d’esprit notamment dans l’optique d’alléger ses proches, mais également de voir ses dernières volontés respectées. Ses dernières volontés ? Oui. Du choix du cercueil à celui de l’emplacement de la sépulture, sans oublier le choix d’une cérémonie intime ou en grande pompe. Pourquoi ne pas passer par le don d’organes ou même du corps à la science ? Prendre ses dispositions à l’avance permet au moins que le dernier acte de la pièce de théâtre de votre vie soit à votre image.

Souscrire à une assurance obsèques ? Un choix vers lequel beaucoup se tournent désormais et pour cause.