La carte itunes : nouvelle cible des escrocs

carte itunes

Depuis quelques mois à présent, des escrocs s’en prennent à Apple au travers de leur produit phare, la carte iTunes. Qu’il s’agisse de payer les impôts ou encore des frais d’hôpital, tous les moyens sont bons pour arnaquer les victimes. Voyons comment ces escrocs s’y prennent.

Quelle est la méthone utilisée par les arnaqueurs ?

La technique de scam à la carte iTunes est bien rôdée et se déroule comme suit :

  • L’escroc repère sa cible : généralement une personne d’un certain âge, ayant peu d’affinité avec la technologie
  • Il va ensuite trouver un motif sous forme de dette à une administration public ; le fraudeur va insister sur le caractère urgent pour susciter la peur.
  • Il va alors recommander à la victime de se rendre dans le magasin le plus proche pour acheter une carte iTunes.
  • Dernière phase du plan : le fraudeur demande alors à sa victime de lui communiquer les numéros de la carte.

Pour cette arnaque fonctionne ?

On est tous susceptible d’avoir une dette « oubliée » notamment en ce qui concerne des institutions tel que le Service Public ou l’hôpital. Ce sont le genre de facture dont on souhaite se débarrasser au plus vite par peur de s’exposer à des sanctions.

Par ailleurs, le fait de communiquer le numéro d’une carte prépayée, qui n’est pas reliée à son compte bancaire, suscite moins de méfiance que si l’on devait donner le numéro de sa CB.

Aussi les victimes n’hésitent pas à suivre les ordres prescrits par le fraudeurs.

Comment se prémunir contre ce type d’escroquerie ?

Il suffit de garder à l’esprit que le crédit d’une carte iTunes n’est pas de l’argent réel. Sa validité se limite uniquement aux produits Apple. Vous pouvez acheter de la musique, des films ou des applications uniquement sur les plateformes de la marque à pomme à savoir iTunes Store, iBook Store, Apple Store et Apple Music. En dehors des sites cités, votre carte n’a aucune valeur… sauf pour les arnaqueurs !

Si vous êtes en contact avec une personne vous demandant d’acheter une carte iTunes, n’hésitez pas à contacter la police.