Comment choisir son maçon ?

Les travaux de maçonnerie requièrent en général beaucoup de techniques, de savoir-faire, ainsi que de l’expérience. Cela est dû au fait qu’ils concernent et assurent la solidité, la performance, la longévité, ainsi que l’esthétique d’un immeuble. C’est pour cette raison que pour tous travaux de maçonnerie, il faut solliciter l’intervention d’un professionnel appelé « maçon » afin de garantir le résultat escompté dans les plus brefs délais. Le choix du maçon est pourtant difficile en raison du nombre de sociétés et d’entreprise générale de bâtiment qui existe actuellement. Découvrez donc quels sont les critères à prendre en compte avant de travailler avec un maçon fiable et expérimenté.

Définissez pourquoi avez-vous besoin d’un professionnel ?

Les travaux que vous voulez effectuer déterminent le professionnel dont vous avez besoin. Il se peut que ce soit un artisan individuel ou une entreprise de bâtiment.

L’artisan individuel comme ce maçon expérimenté qui se trouve dans le 77 offre des prestations spéciales en maçonnerie, en plomberie, en électricité ou autres. N’ayant généralement pas de salariés ou même de locaux où travailler, ses prestations sont assez raisonnables par rapport aux grandes entreprises. Par ailleurs, cette caractéristique indique qu’il n’est pas soumis à la TVA. En d’autres termes, ils sont dans la majorité des cas, appelés pour effectuer les travaux de second œuvre comme la peinture, le carrelage ou le revêtement de sol ou de murs.

Faire appel à une entreprise de bâtiment quant à elle est plus avisée lorsque vos travaux concernent des gros œuvres étant donné qu’elle est définie selon les règlements européens comme étant une personne morale ayant plusieurs corps de métiers. En fait, elle dispose non seulement un grand nombre de salariés, mais également des outils nécessaires pour la réalisation de n’importe quels travaux. Il ne faut cependant pas confondre une entreprise du BTP avec une entreprise générale de bâtiment. Si la première exécute des constructions spécialisées pour des marchés publics, la seconde assure spécifiquement ceux de la maçonnerie, de la charpenterie, de la menuiserie, et bien d’autresencore pour tout type d’immobilier particulier, collectif ou même public.

Choisir en fonction des labels et qualification

Un maçon disposant d’une certification évoque une meilleure qualité de services et une grande fiabilité de prestation. Il faut noter que l’obtention d’un certificat, comme la QUALIBAT nécessite un long apprentissage. Ce qui leur donne donc une assez importante valeur. De plus, avoir un label signifie que c’est un artisan bien formé avec beaucoup d’expérience.

Choisir en fonction de ses assurances

Si vous voulez vérifier le professionnalisme d’un artisan maçon, il faut avant tout, regarder s’il est assuré ou non. Pour le savoir, vérifiez leur attestation décennale ainsi que leur attestation de responsabilité civile. En effet, cette dernière est une obligation imposée pour les entreprises de bâtiment pour tous travaux de construction et de rénovation afin d’éviter les malfaçons.

Choisir en fonction de son tarif

Les prix des travaux de maçonnerie peuvent être différents selon le maçon à qui vous faites appel. Mais en plus, il doit prendre en considération plusieurs paramètres comme la surface des travaux, la main d’œuvre, le coût des matériaux ainsi que le niveau de difficulté. En faisant des comparaisons de prix ou de devis dans ce cas, vous pouvez déterminer le plus juste et éviter de débourser plus qu’il n’en faut.