Quelles compétences pour bosser dans le secteur de l’audiovisuel ?

L’audiovisuel est un secteur très dynamique et novateur qui génère beaucoup d’emplois actuellement en France. Chaque année, beaucoup d’étudiants font le choix des établissements de formation en audiovisuel pour se spécialiser dans l’un des nombreux métiers du secteur. Toutefois, pour travailler dans le secteur une bonne formation n’est pas toujours suffisante, il faut en plus certaines qualités particulières.

Des profils jeunes et expérimentés

L’audiovisuel est un secteur qui privilégie la pratique, il conduit vers des métiers qui exigent des compétences acquises sur le terrain généralement et non uniquement sur des bancs d’école. C’est pourquoi les industries exigent des étudiants qui désirent évoluer dans le secteur d’avoir un minimum d’expérience de pratique sur le terrain.  Qu’il s’agisse du métier d’accessoiriste, d’assistant réalisateur, de costumier, d’ingénieur de son, de décorateur, etc., tous les métiers du spectacle recommandent quelques mois de pratique auprès des professionnalistes. Afin d’accéder au monde professionnel durant la formation, il est important de choisir les établissements et les parcours en fonction de deux critères essentiels :

  • Une formation en alternance

L’alternance est la formule la plus adaptée pour acquérir de l’expérience professionnelle durant la formation, elle permet à l’étudiant en audiovisuel de suivre ses cours en classe et d’évoluer professionnellement dans une entreprise de production, auprès d’un réalisateur, dans un studio, sur le tournage d’un casting TV, etc., afin de comprendre le métier et d’acquérir des connaissances pratiques.

  • Un programme pédagogique qui prévoit une intéressante période de stage

Dans les écoles et les instituts spécialisés en audiovisuel, les programmes pédagogiques privilégient énormément les stages. Que ce soient les parcours BTS, bachelor ou master, un temps assez conséquent est accordé aux stages à défaut de l’alternance.

La polyvalence, la clé de voûte des industries cinématographiques

Quand on parle des métiers de l’audiovisuel et du cinéma, beaucoup pensent uniquement au réalisateur, à son assistant, au caméraman et au technicien de son, alors que le secteur enregistre près d’une centaine de métiers qui interviennent dans la réalisation d’un long métrage, d’un film d’animation ou d’un spot publicitaire. Fabienne Rouarch-Cousin, directrice du développement RH, de l’emploi et de la formation à France Télévisions, conseille aux étudiants en audiovisuel « de rechercher celles [des formations] qui permettent d’avoir un socle commun, une bonne connaissance de l’ensemble des métiers de la chaîne, car nos métiers sont de plus en plus imbriqués » (Entretien accordé au magazine L’Etudiant en 2012).

Les connaissances relatives aux nouvelles technologies

Avec l’évolution des technologies, les outils de travail dans le secteur de l’audiovisuel changent continuellement, d’où la nécessité d’une connaissance informatique et d’une culture technologique actualisées et de taille. C’est pourquoi, une double compétence technique et informatique est très appréciée par les professionnels et les responsables RH. Alors pour créer la différence et faire de votre profil un élément indispensable et nécessaire dans le fonctionnement des industries cinématographiques, faites le pari des formations techniques en informatique, en infographie, en animation, etc.