Que deviennent les corps des militaires victimes de confits ?

La première et la deuxième Guerre Mondiale ont fait beaucoup de morts, de nombreux soldats français, mais aussi d’autres pays, ont été tués sur les champs de batailles. A la fin de la guerre, les corps ont été restitués et placés dans des cimetières militaires. L’inhumation de corps se faisait dans des fosses communes jusqu’au XIXe siècle, mais depuis, des sépultures individuelles ont été mises en place par l’état. La sépulture de guerre, lieu de mémoire comme les monuments aux morts, doit être entretenu pour honorer la mémoire des soldats morts pour la France.

Qu’est-ce qu’une sépulture de guerre ?

Les autorités militaires ont mis en place une sépulture de guerre pour enterrer les victimes de la guerre. Les corps des soldats morts pour la France et des civils fusillés sont inhumés dans des cimetières militaires. Le regroupement des corps est situé dans des cimetières nationaux. L’entretien de ces sépultures est à la charge de l’Etat, certains corps ont été restitués à leurs familles qui ont demandé à ce que leurs proches soient inhumés dans des sépultures familiales.

En cas de perte d’un proche, de nombreuses démarches et formalités doivent être accomplies rapidement. L’organisation des obsèques sont des tâches lourdes pour la famille du défunt. Pour se décharger de toutes ces obligations, faites appel à l’entreprise Sully Funéraire PEZIN située à Chatillon-sur-Loire.

Elle prend en charge toutes les démarches administratives et organise des funérailles sur mesure selon vos demandes et les dernières volontés du défunt. Elle vous propose également des services efficaces et discrets durant toute la période  de deuil et s’occupe de toutes prestations d’obsèques. Des conseillers funéraires sont à votre écoute 24h/24 et 7j/7 grâce à un service de permanence téléphonique.

Cette entreprise familiale dispose également de trois agences de pompes funèbres près de Gien, à Châtillon-sur-Loire, Châteauneuf-sur-Loire et Sully-sur-Loire. Depuis plus de quarante ans, elle vous assiste et vous accompagne tout au long de votre deuil grâce à une dizaine de salariés compétents et professionnels. Vous pouvez bénéficier de conseils personnalisés toute en discrétion pour respecter votre intimité. En plus, elle dispose d’une large gamme d’articles funéraires qui servent à décorer la sépulture afin d’honorer la mémoire du défunt. Les équipements sont solides et résistants pour profiter d’une excellente durabilité. Et enfin, elle propose un service de soins de conservation de corps grâce à son thanatopracteur expérimenté.

La sépulture de guerre est décorée par des stèles et une croix en béton. C’est un lieu de mémoire pour les victimes de la guerre et de recueillement pour la famille des soldats morts à la guerre. L’ensemble de ces sépultures forment un cimetière militaire qui est composé de tombes de prisonniers de guerre, de sépultures individuelles numérisées des soldats décédés pendant la guerre et communes et des ossuaires.

Il y a différents types de cimetière militaire : les nécropoles nationales, le carrée militaire et les nécropoles internationales. L’entretien perpétuel des morts pour la France qui est au titre du centenaire est effectué par l’Etat ou un agent communal. Ils sont aussi applicables pour les soldats des armées ennemies morts dans le territoire français.

Le nombre des soldats tombés sur le champ d’honneur remonte à 700.000, ils reposent dans plus de 250 nécropoles nationales. Les autres corps sont répartis dans des carrés militaires et des cimetières communaux.

Les archives départementales possèdent des registres des soldats tués pendant la guerre, les restes de soldats non identifiés peuvent être trouvés dans ce registre qui contient entre autres les noms et prénoms et le régiment dans l’armée.