Compte bancaire offshore et secret bancaire

compte bancaire

L’intérêt d’une société offshore réside en partie dans son anonymat pour les dirigeants et les actionnaires. Cet anonymat n’est garanti que si les transactions financières effectuées par l’intermédiaire de la société offshore restent discrètes.

Le secret bancaire est indispensable pour garantir cette discrétion. Seulement, il est de plus en plus difficile de profiter d’un véritable secret bancaire.

Secret bancaire, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une forme de secret professionnel. Autrement dit, le secret bancaire est pour une banque, l’obligation de ne pas révéler les informations concernant ses clients. Un véritable secret bancaire assure que, quelle que soit l’autorité qui l’exige, la banque n’a pas à divulguer qui sont ses clients.

Dans la réalité, le secret bancaire sûr à 100 % n’existe pas vraiment. Il faut savoir qu’en France et dans de nombreux autres pays européens, le secret bancaire est tout simplement interdit. Et même les pays qui résistaient jusqu’ici, comme Chypre, ont de plus en plus de difficultés à le faire face à la pression européenne.

Il existe bien quelques destinations assurance encore un secret bancaire, mais jusqu’à quand le secret l’est totalement ? Difficile d’envisager qu’en cas de forte crise ou de menace importante, ces banques puissent résister aux autorités internationales.

Le compte bancaire offshore reste indispensable lors de la création d’une société offshore

Néanmoins, si rien ne garantit un anonymat total, le compte bancaire offshore reste primordial lorsque vous créez une société offshore.

Sans lui, la société en question ne sert à rien puisqu’il est impossible d’y développer une activité. C’est via le compte bancaire que vont transiter les différentes transactions financières. Grâce à lui, vous allez pouvoir profiter des avantages fiscaux du pays dans lequel est installée la société offshore.

Cependant, un compte bancaire offshore ne s’ouvre pas aussi facilement que se créer une société offshore. Les banques sont de plus en plus exigeantes et peuvent demander des informations précises sur votre projet et la volonté de vous rencontrer. Pour ouvrir un tel compte, vous pouvez vous adresser directement à la banque, mais le mieux est de passer par un prestataire offshore qui s’occupera non seulement de la création de la société, mais également de l’ouverture d’un compte.