Les démarches à suivre pour bien faire une externalisation comptable

Après avoir passé des heures sur le Net afin d’en apprendre un peu plus sur l’externalisation comptable, vous êtes maintenant convaincu de passer par ce type de prestation ? Mais en lisant chaque article, vous avez pu constater qu’il existe quelques risques à passer par ce type de service et vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre démarche ? Vous tombez bien. Nous avons pris la peine de lister les étapes à suivre pour réussir votre comptabilité externalisée.

Comparer les services pour trouver son prestataire

Comme pour n’importe quel type de recherche de prestataire, celui pour la comptabilité offshore commence par la comparaison des devis.

Vous n’aurez pas de peine à trouver des partenaires pour faire la gestion comptable de votre société. Il en existe à profusion sur la toile. La question est : comment trouver le meilleur ? Et la seule réponse est de mettre en concurrence plusieurs propositions. Prenez soin de comparer plus que les prix. Après tout, la sous traitance comptable est déjà connu pour sa modicité. Il s’agit d’une tenue de comptabilité offshore. Et en tant que telle, elle revient déjà moins cher que de passer par un expert financier à engager en interne. Chaque contrat vous paraîtra être une saisie de comptabilité pas cher, ainsi pour trouver la meilleure proposition il faut se baser sur les services contenus dans le contrat.

À titre d’information, malgré que l’expert financier puisse se trouver à l’autre bout du monde, le traitement comptable doit présenter le minimum d’un service financier : tenues des livres en fonction de la réalité pour faire face aux audits, vérification de la balance entre les rentrées et les sorties d’argent, suivie des règles concernant la comptabilité, etc. si tel n’est pas le cas, passez au suivant. Ce n’est pas les professionnels qui manquent sur internet.

Entrer en contact avec trois d’entre eux pour faire un choix définitif

Une fois avoir pris le temps de comparer les devis, il est temps de faire la sélection de 3 d’entre eux. Procédez par étape. Ne soyez pas pressé. Il en va de la pérennité de votre entreprise. Convenez d’un rendez-vous avec les 3. Vous n’aurez pas à sortir de votre bureau pour ces meetings. Vous êtes sans savoir que dans le cadre d’une externalisation comptable, tout se fait sur internet.

Pour optimiser votre temps de travail, prenez sur votre temps libre, comme votre pause déjeuné par exemple, pour caser les appels vidéo. Profitez-en pour poser des questions sur les services de votre candidat. Et même si vous n’allez rien y comprendre, pour en estimer les compétences, laissez vous tenter par quelques interrogations d’ordres techniques. Ce sera toujours rassurant de voir que le professionnel est à l’aise avec des termes que seul lui comprend.

Il ne reste plus qu’à faire vous faire une idée sur les prétendants aux postes. Tout ne dépend que de votre feeling. Après tout, il faut avoir une belle relation de confiance avec votre expert en saisie de compta pas cher pour que tout se passe bien. On aura beau vous dire que celui-ci est plus compétent et a une plus grande renommée sur le marché, si vous n’êtes pas à l’aise avec lui vous aurez du mal à travailler de concert avec ce dernier. C’est pourquoi on vous laisse libre choix. On n’est pas là pour vous forcer la main.

S’assurer de la qualité du contrat avant de le signer

Vous avez trouvé votre partenaire en saisie de comptabilité offshore ? Grand bien vous fasse. Attention cependant, avant de signer le contrat de prestation de service, assurez-vous de la qualité de celui-ci.

Un contrat vous tient pour la durée de la prestation. Il fera office de loi entre les deux parties. C’est pourquoi, chaque point ne doit être plus en faveur de l’un comme de l’autre.

Les heures de disponibilités, les volets pris en charges par l’expert financier, les domaines d’intervention de celui-ci, les modes de payement : ce sont autant de points qu’il faut mentionner dans le contrat de prestation pour éviter les abus. Vous aurez tendance à penser à vous d’abord. Et vous avez bien raison. Vous êtes le client, et le client est roi. Mais n’en demandez pas trop pour autant.

Par exemple, prenons les heures de disponibilités. C’est souvent problématique pour ce genre de prestation. Les entrepreneurs s’attendent à avoir un service 24 h/24. Et pourtant, aucun professionnel de l’externalisation comptable ne saurait vous l’accorder. Le temps de travail normal est de 8 heures par jour. Si vous êtes proche de votre comptable, ou que celui-ci est malléable, vous pouvez avoir dans les 9 voire 10 heures de disponibilité, et des rendez-vous hors des heures de bureau. Et contentez-vous-en. C’est déjà mieux que d’avoir un comptable en interne.

En outre, prenez soin également de voir les conditions de résiliation du contrat. En règle générale, en cas de non-satisfaction, vous avez la possibilité d’y mettre fin sans pénalité. Mais le mieux est tout de même de vérifier les délais pour éviter les problèmes.