Entretien de façade : quels sont les travaux à réaliser?

À l’instar des autres éléments de la maison, la façade a besoin d’un entretien régulier pour préserver son bon état. En effet, elle est constamment exposée à diverses pollutions. Les poussières, les mousses, les lichens et les algues la recouvrant devront ainsi être éliminés. Outre le nettoyage, l’entretien des murs extérieurs de la maison peut se matérialiser différemment. Justement, nous allons voir les travaux à réaliser pour les entretenir.

Entretenir sa façade grâce aux travaux de nettoyage

Le nettoyage est indispensable en ce sens où il permet d’avoir une meilleure visibilité sur les défauts de la façade. En effet, la formation des mousses, des lichens et des algues ainsi que l’accumulation des poussières sur sa surface sont incontournables. Cependant, il faut s’en débarrasser, car ils dissimulent parfois des problèmes beaucoup plus graves.

Pour nettoyer les murs extérieurs d’une bâtisse, ce ravaleur expérimenté situé en Hérault par exemple a recours à différentes techniques. La plus répandue demeure toutefois le nettoyage à haute pression. La mise en œuvre de ce dernier nécessite l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression. Cette méthode est strictement réservée aux supports en bon état. Ainsi, si votre façade souffre d’un problème d’infiltration d’eau ou si le revêtement est fragile, il vaut mieux privilégier des méthodes de nettoyage plus douces. C’est le cas par exemple de la nébulisation ou de l’hydrogommage.

Dans tous les cas, nous vous encourageons à recourir aux techniques de nettoyage qui n’impliquent aucune utilisation des produits chimiques. Ces derniers ne  sont pas seulement dangereux pour votre santé. Ils nuisent aussi à l’environnement.

Les travaux de réparation de la façade

Le nettoyage expose les imperfections des murs au grand jour. Comme susmentionnées, les saletés cachent souvent des vices bien plus graves. C’est le cas des fissures et les problèmes d’infiltrations d’eau qui en résultent.

Il existe en général trois sortes de fissures. Il y a d’une part les microfissures qui ne sont que superficielles. D’autre part, il y a les fissures légères et enfin, les fissures profondes qui témoignent du mauvais état du mur. Dans tous les cas, la présence des craquelures n’est pas à prendre à la légère. Procéder à leur réparation au fur et à mesure qu’elles apparaissent pour préserver la solidité de votre façade. Pour ce faire, nous vous recommandons de contacter un ravaleur professionnel.

Outre les fissures, occupez-vous également des joints qui sont abimés des murs. En effet, ils constituent également une ouverture permettant les infiltrations d’eau. Pourtant, nous savons que l’humidité peut occasionner de sérieux dégâts. Elle n’entraine pas uniquement le décollement de la peinture et de l’enduit. À force, elle peut engendrer le ramollissement des murs et affecter le système d’isolation.

Le traitement de la façade

Après les travaux de réparation et le nettoyage, il est crucial de traiter la façade au produit hydrofuge. Ce dernier permet de freiner l’apparition et la prolifération des végétations indésirables sur la façade. Il s’agit notamment des algues, des mousses, des lichens et des champignons.

L’hydrofuge permet également de favoriser  l’étanchéité des murs. En formant un film protecteur par-dessus ces derniers, ou en transférant ses vertus imperméabilisantes aux matériaux, ce produit empêche à l’eau de pénétrer au centre de la façade.

Néanmoins, notez qu’il existe différentes sortes de traitement hydrofuge. Dans le choix de ce dernier, il faut tenir compte de la nature des matériaux utilisés pour la construction de la façade. C’est d’ailleurs ce qui garantit l’efficacité de ce produit. Ainsi, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste en travaux de ravalement de façade avant son application.