Comment éviter le piratage d’une box WiFi et le vol des données

En France, des millions d’internautes se connectent sur le web grâce à une box WiFi. Il s’agit, certes, d’une alternative permettant de bénéficier d’un accès à internet, mais elle représente aussi des dangers liés au piratage. Ce guide vous donne des détails quant aux risques et aux solutions liées  à l’utilisation d’un meilleur vpn.

Les risques engendrés par le WiFi

Quiconque utilise le WiFi risque à tout moment d’être piraté.En effet,  le signal émis par une telle technologie dépasse souvent la demeure de la personne. Les hackers peuvent alors s’introduire sur le réseau.Cela leur permet tout d’abord de prendre le contrôle de la box. Le propriétaire sera alors dans l’incapacité d’ y accéder. Ensuite, ils peuvent également se connecter à l’ordinateur de l’utilisateur.

Cette technique leur permet de dérober les données personnelles comme les photos, les licences, les contacts ou les mots de passe .Pour éviter cette situation, il est primordial de sécuriser son réseau,et de protéger ses informations. L’usage d’un vpn gratuit ou pas cher est un excellent moyen de lutter contre cette forme de cybercriminalité.

Pourquoi les criminels numériques piratent-ils une box ?

Les criminels numériques piratent un WiFi pour différents motifs. Premièrement, ils souhaitent profiter d’une connexion internet gratuite. Souvent, ils utilisent l’accès internet afin de télécharger des films ou des logiciels.Évidemment, cela peut entraîner la lenteur de la connexion si le hacker télécharge un fichier très lourd.

Toutefois, le pire arrive lorsque le propriétaire de la box a des ennuis avec l’HADOPI. Ce dernier est un organisme destiné à veiller aux  droits d’auteur sur internet. La deuxième raison qui peut pousser les cybercriminels à pirater une box wifi est le profit. En effet, ils volent les informations pour gagner de l’argent.

Comment faire pour sécuriser sa box ?

Pour optimiser la protection d’une box, il faut entreprendre 4 actions au minimum. La première consiste à chiffrer son réseau. Pour cela, il est préférable d’opter pour le protocole WPA2 au lieu du WEP. La seconde comprend le changement du mot de passe prédéfini par le fournisseur. L’idéal est de combiner les chiffres aux lettres et d’alterner les minuscules et les majuscules. La troisième action vise à respecter les mises à jour. Il faut le faire dès que le fournisseur le propose. Enfin, la quatrième mesure consiste à filtrer l’adresse Mac. C’est le meilleur moyen de restreindre l’accès à la connexion. Pour plus de prudence, certains spécialistes suggèrent un meilleur vpn.

Un meilleur vpn pour éviter les vols d’informations

Comme précité, le réseau privé virtuel est une option pour assurer la protection des informations. Avant de l’utiliser, il vaut mieux comprendre son fonctionnement. En principe, il permet de surfer sur le web de manière chiffrée. Autrement dit, le fournisseur du vpn crypte les renseignements de l’internaute avant de les envoyer au serveur. Celui-ci s’occupe de décrypter les données avant de les faire parvenir à l’utilisateur.

Même si les criminels parviennent à pirater les informations, ils n’auront qu’une série de chiffres incompréhensibles. Par ailleurs, le meilleur vpn est un moyen de naviguer anonymement sur la toile. En effet, l’adresse IP de l’internaute ne sera affichée à aucun moment. Cela signifie donc que le vol d’informations ne sera pas possible.