Que faire lorsque l’on a perdu son permis ?

permis

Pour conduire en toute sécurité, le permis de conduire est une pièce obligatoire. Cependant, il arrive qu’elle soit perdue ou suspendue et il faudrait trouver une solution. Vous trouverez dans cet article des étapes à suivre pour récupérer votre permis.

Faire une déclaration de perte

En cas de perte du permis de conduire, la première chose à faire est de se rendre soit au commissariat soit à la brigade de la gendarmerie pour faire une déclaration de perte. D’abord, vous serez tenu de remplir une déclaration de perte du permis avant sa demande de duplicata. Ensuite, le gendarme ou le policier vous remettra un récépissé qui pourra permettre que vous conduisiez pendant un certain moment. Vous pouvez aussi procéder à une déclaration en ligne sur le site de l’ANTS où l’information est immédiatement transmise à la préfecture. Néanmoins, lorsque la perte de permis se fait à l’étranger, vous devez d’abord consulter la police locale pour faire la déclaration de perte. Par ailleurs, comment procéder à la demande de duplicata ?

Faire une demande de renouvellement

Le duplicata de permis de conduire a la même valeur que l’original. En effet, sur le site de l’Agence National des Titres sécurisés, la demande est faite en même temps que la déclaration. Le récépissé obtenu vous permettra de conduire pendant 2 mois. Généralement, le duplicata est délivré en préfecture ou en sous-préfecture. Il nécessite le remplissage du formulaire de demande de duplicata. De plus, vous devez joindre à ce formulaire certaines pièces. Il s’agit du récépissé de déclaration de perte du permis, de la pièce d’identité et de deux photos d’identité. En outre, quand faut-il faire appel à un avocat ?

Recourir à un avocat

Il peut arriver que votre permis soit suspendu, retiré ou invalidé. Dans l’un de ces cas, vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé dans le droit routier pour vous aider. Vous pouvez contacter par exemple Maître Régley, un spécialiste dans le domaine. S’il s’agit d’une suspension judiciaire, l’avocat vous donnera des conseils afin que vous que obteniez dans un bref délai la restitution de votre permis. Aussi, après une invalidation de permis, certaines personnes reçoivent un courrier 48 SI, mais vous pouvez vous lancer dans un stage de récupération de points avant de recevoir la lettre 48 SI pour obtenir jusqu’à 4 points. Dans le cas contraire, l’avocat pourra engager des procédures administratives pour faire annuler la décision d’invalidation du permis.

En somme, il existe plusieurs démarches à suivre pour récupérer son permis de conduire.