Focus sur le portail aluminium

L’aluminium figure dans la liste des matériaux utilisés dans la fabrication de portail, avec le PVC, le fer, l’acier, le bois… Il apporte une touche de modernité à l’ouvrage.
Un portail aluminium vous réserve tout un lot d’avantages. Il associe la légèreté d’un portail en PVC, la robustesse d’un portail en fer, mais aussi le caractère écologique du portail en bois. Pour couronner le tout : le portail en alu est 100 % recyclable.

Un portail pratique

L’aspect pratique est également au rendez-vous. D’une grande étanchéité, ce type de portail est en effet facile d’entretien. Sa grande résistance à l’oxydation vous met à l’abri des déconvenues liées à la rouille. Même si vous vivez en milieu marin, la corrosion n’est pas à craindre.
Toujours dans le registre de la praticité, ce type de portail s’adapte sans souci à tout type d’architecture. Il est effectivement disponible en un vaste choix de modèles (battant ou coulissant), de styles (contemporain ou classique) et de coloris. Vous avez également la possibilité de commander un portail sur mesure auprès d’une entreprise spécialisée.

Un portail solide

La robustesse presque sans faille de votre portail en alu garantit sa pérennité. Un atout qui compense largement un de ses points faibles : on lui reproche souvent son coût exorbitant. De surcroît, les fabricants ont trouvé la solution pour renforcer la solidité de ce type de portail. Il s’agit souvent de mélanger l’aluminium avec d’autres métaux (cuivre ou manganèse) pour un alliage plus résistant. Votre portail sera ainsi à l’épreuve des chocs pouvant occasionner un bosselage ou d’autres formes de déformation.

Un portail au design personnalisé

Un fabricant de portail en alu vous proposera diverses options de personnalisation. En plus de choisir la forme des lames et les motifs, vous pouvez peindre le portail aluminium pour augmenter sa résistance à l’oxydation, mais aussi son aspect décoratif. Il y a quelques étapes à suivre pour une peinture réussie :

Etape 1 : La préparation

Si votre portail est déjà peint, un ponçage s’impose en vue d’une meilleure adhérence à la surface. Utilisez une ponceuse d’angle ou une ponceuse excentrique équipée de papier abrasif à grain fin. Faites l’opération en effectuant des mouvements réguliers de va-et-vient, puis rincez à l’eau claire et laissez sécher.
Si votre portail est rouillé par endroits, recourez à un convertisseur que vous appliquerez localement à l’aide d’un pinceau. Après séchage, vous remarquerez que la couleur du convertisseur sera plus foncée.

Etape 2 : Le primaire

L’application d’un primaire spécial aluminium permet aussi de mieux préparer la surface de votre portail. Il existe également des primaires antirouille qui renforcent l’adhérence à la surface.

Etape 3 : Le choix de la peinture

Bien choisir la peinture vous assure un résultat durable, avec en prime un rendu esthétique optimal. N’hésitez pas à demander conseils auprès d’un professionnel. La meilleure solution est certainement d’opter pour une peinture résistante, disponible en aérosol ou en pot. Le principal atout de ce type de peinture réside dans la possibilité de peindre directement la surface.