Google Mobile First : quels changements prévoir ?

 

L’indexation Google a toujours été effectuée depuis la version desktop des pages web, ce qui bientôt ne sera pas le cas. Google avait annoncé en novembre 2016 qu’il compte modifier la manière dont il indexe les sites internet en adoptant le Google Mobile First. Qu’est-ce qui change donc ?

Google Mobile First, qu’est-ce que c’est ?

ADF Référencement qui est une agence SEO à Bordeaux depuis plus de 16 ans vous propose des prestations de création web et de référencement qui prennent en compte la responsivité sur mobile. C’est en effet un des critères fondamentaux du SEO en 2018 non seulement parce que la navigation mobile est en expansion, mais aussi parce que le mobile deviendra bientôt la base de l’indexation Google.

Ce dernier avait annoncé en fin 2016 qu’il compte adopter le procédé Google Mobile First, et donc indexer les versions mobiles des pages web au lieu des versions desktop. C’est donc la version mobile d’un site qui sera utilisée pour le positionnement. Cela implique avant tout que vous devez posséder un site compatible mobile. Mais ça ne sera pas le seul changement, le critère Google Mobile First modifiera considérablement la manière dont la conception des sites internet, leur optimisation et leur référencement sont traités. Lisez la suite pour mieux comprendre.

Site mobile ou design responsive, que choisir ?

Comme indiqué avant, le premier changement qu’implique l’indexation Google Mobile First est que la compatibilité mobile devient impérative. Vous avez le choix entre la création d’un site mobile en plus du site classique que vous possédez et l’intégration de la fonction responsive design pour rendre votre site compatible mobile. Chaque solution présente des avantages et des contraintes.

Si vous optez pour un site responsive mobile, vous n’aurez pas à reconstruire un autre site et reprendre manuellement tout le contenu sur la version mobile. Cependant, un site responsive mobile n’est pas nativement pensé mobile, nécessitant une bonne maîtrise technique pour assurer son bon fonctionnement et son ergonomie.

L’agence de création de sites internet ADF Référencement vous propose des services de qualité à ce propos. Si vous choisissez de créer un site mobile, il sera entièrement adapté et pensé à l’utilisation mobile, mais sa mise en place nécessitera plus de temps et d’argent. Dans les deux cas, s’accompagner par un expert est recommandé.

Qu’est-ce qui changera au niveau du référencement ?

Si le principe reste le même, l’indexation selon Google Mobile First impliquera des changements au niveau du référencement naturel et des bonnes pratiques à adopter. En effet, la conception d’un site mobile est très différente de celle d’un site desktop.

Tout d’abord, les versions mobiles ne présentent pas beaucoup de texte parce que les mobinautes ne préfèrent pas lire de grands textes sur les appareils mobiles et pour alléger les pages. Quel impact aura donc ceci sur le référencement ? Puisque la quantité de contenu est un critère parmi d’autres, considérés lors du référencement. Également, que deviendra-t-il du positionnement des sites web déjà indexés quand le procédé Google Mobile First sera appliqué ?

À ce propos, il est recommandé de garder les mêmes balises de référencement et le contenu textuel sur la version mobile pour préserver le même positionnement. Il se peut aussi que certains critères de référencement naturel deviennent peu influents, et que d’autres surgissent. Après tout, les habitudes de navigation des mobinautes et ce qu’ils qualifient de pertinent sont différents !

L’indexation est toujours effectuée pour les versions web, en attendant la mise en pratique de Google Mobile First. Néanmoins, posséder un site compatible mobile est devenu nécessaire pour accompagner l’évolution des internautes et les futurs changements que prévoit Google.