L’actualité du cinéma en 2015

Au programme, de petits films charmants mais déjà oubliés et de gros ratages dont on se souviendra encore longtemps… Bizarrement, la mémoire ne retient pas toujours les films qui nous ont parus les plus réussis.

Arnaud fait son 2ème film – Arnaud Viard

arnaudArnaud a fait son premier film il y a 10 ans, Clara et moi, et comme beaucoup de jeunes réalisateurs, il a eu bien du mal de faire le second. C’est dans ce même film qu’il raconte ses galères, mais aussi ses joies, ses peines, ses doutes… ça ressemble à une sorte de mise en abyme, de faux journal intime en forme de psychanalyse ou se mêlent faux et vrais personnages comme le producteur Christophe Rossignon. C’est plutôt drôle, léger, orignal, ça en dit pas mal sur les dessous du cinéma et en plus on y retrouve une Irène Jacob comme on l’a rarement vue au cinéma.[7.0]

 

Jamais de la vie – Pierre Jolivet

jamais-de-la-vieOn appelle ça un polar social. Et Jolivet en est un peu le spécialiste en France. Ici, il donne un rôle taillé sur mesure à Olivier Gourmet qui campe un veilleur de nuit fatigué, solitaire, mais droit dans ses bottes. Avec Valérie Bonneton à ses côtés dans le rôle de l’employé ultra-lucide de Pôle Emploi, il doit faire face à la crise mais aussi à ses collègues embringués dans des trafics. Un film très classique dans la forme et dans le fond, mais un film solide qui évite les bons sentiments et qui nous fera passer un bien agréable moment. [7.5]

 

Partisan – Ariel Kleiman

partisanMais que vient faire Vincent Cassel dans ce tout petit film signé d’un jeune réalisateur australien ? Mystère. Une chose est sûre, le film repose essentiellement sur lui pour la bonne et simple raison qu’il n’y pas grand chose à se mettre sous la dent dans cette pauvre réalisation. On navigue donc un peu à l’aveugle dans une histoire où l’on suit la vie d’une communauté de femmes et d’enfants dirigée d’une poigne de fer par un homme qui conditionne des enfants pour qu’ils exécutent des contrats. Malgré une idée plutôt originale, le film ne décolle jamais, l’histoire est beaucoup trop opaque et les personnages beaucoup trop inconsistants pour qu’on s’y attache vraiment. [4.0]