L’apprentissage du piano : comment progresser rapidement ?

Le piano étant un incontournable auprès des musiciens, tout un chacun souhaite maîtriser au plus vite cetinstrument de musique. Bien sûr, même les guitaristes, les violonistes voire même les percussionnistes ont quelques bases en piano, car celui-ci est plus facile à appréhender, notamment pour composer. Mais comment y procéder pour jouer enfin tous vos morceaux préférés ?

Aborder avec une partition facile

L’avantage de maîtriser la lecture de la partition, c’est de pouvoir jouer aussi bien les grands classiques d’antan que les chansons plus actuelles. Par exemple, si vous êtes fans des variétés françaises, vous pouvez télécharger la partition de piano de Renaud Mistral gagnant sur internet. En outre, cette chanson est connue par les plus jeunes grâce à sa reprise par Cœur de Pirate. En effet, l’apprentissage du piano se fait étape par étape avant de maîtriser à la fois la lecture des notes et la manipulation du clavier, et ce, de façon simultanée.

Les étapes à franchir pour les débutants

Les plus audacieux font une impasse sur le solfège. Or, il est assez difficile de progresser sans connaître les bases de la musique. À l’aide d’une partition de piano, vous avez tous les éléments indispensables à connaître comme la valeur exacte des notes, le rythme, les clés, entre autres. Si vous avez pris l’habitude de reproduire des morceaux à l’oreille, la disposition des doigts sera plus facile. Pour avancer vers votre objectif, il faut d’abord réussir à utiliser les deux mains indépendamment. Le second défi consiste à jouer plusieurs notes en même temps, ce qui n’est pas chose aisée. Ensuite, il faut apprendre les enchaînements classiques. Pour se faire, commencez à interpréter des partitions simples.

L’apprentissage de l’indépendance des mains et des pédaliers

Le travail de l’indépendance des deux mains n’est pas facile à assimiler par le cerveau. Cela demande beaucoup de pratiques, ainsi que des exercices ciblés pour parvenir à jouer quelques choses de différentes. Pour les musiciens novices, il est recommandé de déchiffrer des partitions faciles et accessibles pour que les doigts s’habituent peu à peu au fil des exercices. Cette gymnastique oculaire et cérébrale est à pratiquer régulièrement pour en faire un automatisme. En effet, une maîtrise parfaitedu piano passe également par la maîtrise des 3 pédaliers intégrés à l’instrument.

Faire appel à un professeur de piano

L’aide d’un professeur vous sera d’une aide précieuse, même si vous pensez vous en sortir en autodidacte. Grâce à son accompagnement, il saura identifier vos points faibles et mettre en avant votre potentiel. Il est normal de faire des erreurs en tant que débutant, mais vous allez vous ressaisir plus rapidement en vous corrigeant.

Apprendre à son rythme

Les apprentis souhaitant progresser plus vite doivent apprendre à leur rythme. En principe, la durée dépend grandement du temps consacré à l’apprentissage. Dans l’idéal, il est conseillé de s’entraîner plusieurs fois par semaine, à raison de 4 heures hebdomadaires. Il faut tout de même être réaliste en se fixant des objectifs atteignables.

Maîtriser les gammes

La période la plus compliquée est sans doute, l’apprentissage des gammes. Ces enchaînements sont essentiels pour maîtriser le piano. À cet effet, il faut répéter autant que possible afin d’obtenir un résultat satisfaisant. Le rythme n’est pas en reste, notamment si vous aspirez à devenir un musicien professionnel. Enfin, l’utilisation d’un métronome s’avère utile pour débuter.