Le rôle d’un avocat d’enfant

Les affaires qui concernent les enfants sont de loin les plus complexes à gérer. Il en existe plusieurs, qui sont très portées sur les crimes. Dans certains cas exceptionnels un enfant peut être jugé comme un adulte s’il est déjà adolescent et  toutes ses facultés mentales. Si l’enfant a commis un crime ou doit être témoin dans une affaire il se doit d’avoir un avocat pour le représenter au même titre qu’un adulte.

Comment encadrer un enfant témoignage

Cependant les témoignages d’enfants restent toujours une polémique parce que certains juges trouvent qu’un enfant est très facilement manipulable et que dans le cas d’un témoignage il peut avoir été dérouté par un adulte. Tout ce qui concerne les enfants demeure donc assez délicat.

L’avocat est présent pour veiller sur son client et lui expliquer la loi. Il est vrai qu’avec un enfant il faut passer plus de temps à expliquer le déroulement d’une session au tribunal. Il faut aussi le rassurer et lui faire comprendre qu’il ne doit dire que la vérité pour que son témoignage soit pris en compte. Les cas d’enfants demeurent très délicats parce que les parents sont la plupart du temps mis à l’écart, ce qui crée une séparation entre leur progéniture et eux.

Certains parents ne supportent pas cette situation. L’enfant va cependant être suivi par un psychologue qui va s’assurer que la situation ne le traumatise pas, s’il s’agit par exemple d’un témoignage. Dans les cas de viol pour enfants il est impératif que l’enfant témoigne et fasse entendre à la cour son témoignage. C’est souvent une chose loin d’être évidente, car c’est assez douloureux autant pour l’enfant que pour ses parents. L’avocat d’enfant jouera aussi le rôle de conseiller pour l’enfant, il deviendra un peu son confident et la personne qu’il pourra contacter en cas de besoin.

Les principales interventions de l’avocat des enfants

Dans les cas de divorces, les enfants sont la plupart du temps tiraillés de gauche à droite, l’avocat des enfants est là pour faire la part des choses et protéger les intérêts de l’enfant. Ce n’est pas une tache facile que de s’occuper des enfants et cela requiert une très grande expérience chez l’avocat enfant. En effet, plusieurs avocats ne se spécialisent que pour cela, un peu comme pour le cas des pédiatres en médecine.

Un enfant est un être fragile, qui est la plupart du temps une victime, il se doit donc d’être traité comme tel. Ils sont la plupart du temps déchirés entre leurs deux parents et c’est à ce moment que l’avocat des enfants a un rôle important.

L’enfant peut dans certains cas adresser une lettre au tribunal pour faire entendre sa voix ou donner un témoignage si on estime qu’il est trop fragile psychologiquement pour être interrogé de vive voix. Cette lettre est adressée au président de la cour. Cette lettre a beaucoup plus d’impact si elle vient avec une onction de l’avocat pour enfant. Certaine personnes critiquent le fait que dans le cas où l’enfant écrit une lettre, celle-ci soit relue et corrigée par l’avocat, ce qui selon eux enlève toute authenticité à la lettre de base qu’a écrite l’enfant.

Un avocat pour enfant se doit d’être la première fois en contact avec les parents de l’enfant, pour avoir leurs témoignages et quelques autres informations. Il ne peut cependant pas divulguer ce qu’il a échangé avec son client. Les enfants sont contrairement à ce que l’on croit, les cas les plus difficiles à traiter. Ils sont parfois impatients et très fragiles. Les séances de travail avec leur avocat, qui peuvent prendre des heures, ne sont pas appropriées pour eux car ils ont souvent très vite envie d’y mettre un terme.