Les hébergements en Ouzbékistan

Ouzbékistan, ce nom ne parle pas vraiment aux aventuriers, pourtant il s’agit d’une destination en Asie centrale qui mérite d’être visitée. Ce pays possède de nombreux points d’intérêts que les globe-trotters auront l’occasion de découvrir. Les hébergements ne seront pas un souci, car l’on peut trouver des établissements où séjourner tranquillement lors de ces vacances Ouzbékistan. Les touristes auront l’embarras du choix parmi les nombreux hôtels sur place. Les tarifs indiqués sont généralement en dollars. Le plus rentable pour les globe-trotters est de convertir leurs devises en Soums. Ainsi, ils économiseront jusqu’à 30% sur leurs budgets de voyage en payant avec la monnaie locale.

Quelques informations utiles pour le bourlingueur exigeant           

En séjournant dans une des grandes villes de l’Ouzbékistan telles que Tachkent, Samarcande, Khiva ou Boukhara, il faut savoir repérer les endroits clés où sont basés les hôtels. Ces derniers sont dans la plupart du temps localisés à proximité des monuments historiques, des gares ou des aéroports. On peut également en trouver sur les itinéraires d’excursion. Le service de ces établissements hôteliers varie selon leur catégorie. Au cœur de ces métropoles, les voyageurs exigeant pourront par exemple héberger dans des hôtels allant de 3 à 5 étoiles.

Les yourtes, un hébergement idéal pour les aventuriers solitaires

Pour les globe-trotters qui souhaitent vivre leurs aventures en se lançant dans l’inconnu, ils peuvent dormir dans des yourtes. Ces dernières sont de petites habitations construites par les paysans dans les zones montagneuses du territoire. En optant pour l’hébergement chez l’habitant, il faudrait préparer quelques présents pour les hôtes d’accueil en guise de remerciement. La chaleur humaine sera au rendez-vous grâce à l’amabilité des peuples ouzbeks vivant dans les campagnes.

Des conseils à ne pas prendre à la légère

Vu le faible taux de structures hospitalières en Ouzbékistan, il est conseillé de se faire vacciner contre les maladies comme la tuberculose, la typhoïde, la diphtérie, l’hépatite, le tétanos ou encore la poliomyélite. En outre, après avoir séjourné dans un hôtel, les touristes ne devront pas oublier de prendre leur papier d’enregistrement qui leur sera peut-être utile à la douane pendant le retour au pays d’origine.