La maison a énergie positive, référence incontournable pour le BTP

La maison à énergie positive ou BEPOS est la nouvelle référence en termes de construction. Construction prévue par la réglementation thermique de 2020. Un certain nombre de points sont mis en exergues par cette règle. Et ce, afin que chaque logement produise plus d’énergie qu’il ne consomme. Mais concrètement, les détails techniques qui font la particularité de la maison à énergie positive sont nombreux. Et ils méritent d’être connus avant la date butoir de l’application de la RT 2020.

La maison à énergie positive, la nouvelle référence en construction

La maison à énergie positive ou la Bâtiment à Énergie positive (BEPOS) est la nouvelle règle prévue par la règlementation thermique de 2020.  Sont prévues dans cette nouvelle norme les directives afin que chaque nouvelle construction produise plus d’énergie par rapport à sa consommation. Concrètement, la maison à énergie positive doit réduire sa consommation en énergie. Et ce, tout en produisant à partir de ressources renouvelables. Cela va progressivement permettre à chaque logement d’être entièrement autosuffisant en énergie. Mais aussi de revendre certaines parties de cette énergie. Tout ceci est mis en place en 2020 dans un but de protéger davantage l’environnement. Et les impacts dans le domaine économique et sanitaire n’en sont pas moins intéressants. Ce grand pari sur l’avenir devra par la même occasion gardé inchangé le confort au sein d’un logement. Alors, quelle chaudière choisir, quel type de chauffage est le mieux adapté ?

Les détails techniques de la maison à énergie positive

La maison à énergie positive lors de sa construction devra donc être à très haute efficacité énergétique. Et même plus comme l’indique le Plombier Pecq. Devra alors être étudiée dès le moment de la construction la mise en place d’une isolation efficace des murs, des fenêtres et de la toiture. Le BEPOS devra aussi être équipé des installations économes en énergie. Que ce soit l’éclairage, l’électroménager, mais surtout le chauffage. Le chauffage l’un des plus grands postes énergivores à l’heure actuelle devra être fourni selon les principes de la RT 2020. Avec des énergies renouvelables notamment le soleil. Le chauffage solaire qui doit être installé au sein d’une maison à énergie positive doit être constitué de trois éléments. Le chauffage principal en solaire passif, celui d’appoint en solaire actif ainsi qu’un troisième chauffage au secours en région très froide.