Le nettoyage cryogénique : un procédé pratique dans l’industrie médicale

Toutes les entreprises sont soumises à des réglementations propres à leurs branches d’activité. Dans l’industrie médicale, les grands laboratoires doivent maintenir la propreté des équipements. Dans ce contexte, la maintenance des différents dispositifs peut rapidement devenir problématique étant donné les normes sanitaires à respecter. Heureusement, le nettoyage cryogénique permet toutefois de s’adapter à toutes les contraintes imposées par les autorités compétentes.

L’hygiène : un détail important dans l’industrie médicale

Ce secteur emploie une large diversité d’équipements à la pointe de la technologie qui requièrent une grande attention. On citera les moules d’injection, les moules de formage pour les gélules et de nombreux autres dispositifs. Ces derniers doivent être entretenus minutieusement pour ne pas altérer le principe actif des médicaments.

Seulement, les méthodes couramment utilisées pour nettoyer les machines industrielles ne sont pas adaptées. Effectivement, les détergents peuvent altérer la composition des produits finis. D’où l’intérêt de se tourner vers un procédé qui convient aux milieux stériles. Pendant longtemps, les industriels adoptaient des processus longs et fastidieux. Seulement, cela peut également réduire le rendement de l’usine.

Heureusement, le nettoyage cryogénique est rapidement venu au secours des géants du marché. Cette technique innovante permet de désinfecter les équipements médicaux et industriels avec une grande facilité. Le procédé en lui-même consiste à pulvériser de la glace sèche sur les dispositifs en question. Cette méthode ne laisse aucun résidu tout en ayant la capacité de se débarrasser des germes. Effectivement, les agents pathogènes et les micro-organismes nocifs périssent au contact du froid. Pourtant, la glace carbonique projetée est à une température inférieure à – 78 °C. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce matériau s’évapore à l’air libre. Vu que le CO2 n’est pas conducteur, son usage ne nuira pas au fonctionnement des circuits électriques.

Les avantages du nettoyage cryogénique

Les deux principaux atouts de cette approche ont déjà été présentés plus haut. En effet, la plupart des industriels recourent à cette solution pour économiser du temps dans l’entretien des équipements. En effet, cette méthode ne laisse aucun résidu tout en étant efficace contre les germes et différents types de salissure. Parallèlement, elle est relativement simple à mettre en œuvre. Les intéressés doivent simplement se procurer des stations de nettoyage pensées pour ce procédé. Aujourd’hui, il en existe une grande diversité. Quelques-uns sont munis de roulettes qui facilitent leur déplacement. Ces versions sont les plus adaptées aux usines les plus vastes. En effet, on pourra mouvoir le dispositif entre les lignes de production de sorte à simplifier la maintenance des machines industrielles.

Dans le secteur médical d’une manière générale, on recourt aussi à ce procédé dans les laboratoires pour conserver les échantillons biologiques dans les meilleures conditions. Cette solution évite généralement l’usage de détergents qui sont parfois nocifs à certaines cultures de bactéries. Le nettoyage du matériel en utilisant la glace sèche répond donc à certaines contraintes sanitaires.

Dans tous les cas, l’entreprise devra se procurer du CO2 à l’état solide pour cette technique. Pour cela, les sociétés doivent dès à présent partir à la recherche d’un fournisseur. Heureusement, les intéressés auront l’occasion de commander de la glace carbonique lyon en ligne.