Comment nettoyer son toit ? Les bons gestes à adopter

Le nettoyage de la toiture est trop souvent négligé et réalisé lorsqu’elle est recouverte de mousse. Voyons ensemble quelles sont les étapes à respecter.

Nettoyer sa toiture régulièrement permet de prolonger sa longévité, mais c’est également l’occasion de contrôler son bon état général et d’identifier les tuiles à remplacer où les éventuelles faiblesses à réparer avant qu’elles ne se transforment en infiltrations.

Nettoyer sa toiture est donc une excellente façon d’éviter de refaire sa toiture et permet d’économiser plusieurs milliers d’euros.

Il faut également savoir qu’une toiture propre résiste mieux aux intempéries et aux agressions externes car elle est plus imperméable et empêche les dégradations.

A quelle fréquence faut-il nettoyer sa toiture ?

Il est recommandé de faire contrôler sa toiture deux fois par an :

Après l’hiver pour vérifier que la toiture n’est pas abimée par la neige, le gel et la grêle. Il est idéal de la faire nettoyer pendant les saisons sèches en été ou au printemps.

Après l’automne, pour évacuer les feuilles, branches, mousses et lichens dans les gouttières.

Ensuite, la première chose à faire est de s’équiper correctement avec une échelle de couvreur, une ligne de vie. Le but étant de sécuriser au maximum l’opération ou de contacter une entreprise de toitures professionnel pour réaliser tous vos travaux de toiture.

Quelles parties de la toiture faut-il nettoyer ?

Les saillies et les gouttières : il faut vérifier l’étanchéité des débords de toit et supprimer les essaims et les nids qui pourraient encombrer vos gouttières.

La couverture : En fonction du matériaux utilisé (tuiles, ardoises, etc.) on pourra repositionner les éléments et changer les tuiles endommagées.

Quelles sont les méthodes de nettoyage et de démoussage ?

Le nettoyage au karcher ou à haute pression permet, grâce à la puissance du jet de vous débarrasser des lichens, mousses et autres saletés. Il est tout de même déconseillé de l’appliquer sur les tuiles et les ardoises car il pourrait occasionner des dégâts.

Les nettoyants de toitures naturels (sans chlore) est l’option la plus efficace pour traiter efficacement la surface de la toiture et retarder l’apparition des mousses et lichens.

Quels sont les traitements recommandés ?

Le traitement fongicide s’applique après le nettoyage de la toiture et permet de retarder l’apparition de la végétation due à l’humidité. Il existe des produits avec ou sans rinçage.

Le coating est un produit que l’on applique seulement sur les tuiles et les ardoises pour les protéger de la pollution. Il peut être de la même teinte que la couverture ou incolore.

Enfin l’hydrofugation, permet de prévenir l’humidité et donc évite indirectement la prolifération de la végétation. Il retarde de plusieurs années le démoussage et aide à conserver une toiture totalement protégée.