Et si on cuisinait le caviar ?

De nombreuses recettes font aujourd’hui leur apparition sur le net, mettant en vedette le caviar, ces œufs de poissons qui coûtent horriblement chers mais qui sont exquis, quand on aime ce genre de chose bien évidemment.

Ainsi, il est tout à fait possible de cuisiner le caviar, et si ce n’est pas l’ingrédient principal dans la plupart, il vient pour rehausser le goût d’un plat ou encore pour parfaire la décoration, une touche finale qui en vaut la chandelle. Voyons donc un peu comment faire pour bien le présenter et bien le cuisiner.

Présenter le caviar, c’est tout un art

Si vous avez mis les pieds dans un restaurant chic servant du caviar comme la Maison du Caviar par exemple, réputé depuis des décennies pour ses produits, vous avez sans doute remarqué comment le produit était présenté. Sur un nid de glace, le serveur dépose la boîte de caviar, ouverte devant les yeux des clients. Dans certains endroits, le caviar est présenté dans un récipient en porcelaine, jamais en argent ou en inox, car cela risque de dénaturer le caviar. Il faut accompagner tout ceci d’une ou plusieurs cuillères en nacres qui sont idéales pour la dégustation du caviar. Il est aussi possible de présenter le caviar dans des petits pots individuels selon les envies des clients.

Et comment cuire le caviar dans ce cas ?

Dans son menu, Cyril de Lalagade propose dans son restaurant bon nombre de plats avec du caviar. Les recettes sont aussi devenues très nombreuses. Mais attention, le caviar n’est en aucun point un aliment que l’on cuit à chaud dans un four ou bien que l’on cuisine dans une poêle ou dans un wok. Bien que dans ses premières années d’existence, le caviar était servi en bouillie dans les familles pauvres, aujourd’hui les usages ont bien changé. Au fil des années, on a découvert le caviar est bien mieux quand il est cru. Mais comment le cuisiner dans ce cas ? Le caviar ne se cuisine pas. Quand on l’incorpore dans un plat, c’est souvent à la dernière minute, quand la cuisson est terminée ou juste avant de servir le plat. Quand on le dépose sur des plats, il faut en mettre en petite quantité. Sur un blini par exemple, une petite cuillerée ( à café) suffit amplement. Le caviar a un goût très fort. Il n’en faut pas beaucoup pour pouvoir l’apprécier pleinement. Attention, le caviar ne se marie pas non plus avec n’importe quel plat, il faut chercher à faire une alliance de plusieurs goûts.