Que peut-on dire de la retranscription entretien

Dans une entreprise, il se passe toujours un entretien (que ce soit pour une embauche, ou sur le travail) qui font tourner l’administration. Un entretien d’embauche est essentiel parce qu’au sein d’une entreprise, il y a et il y aura toujours quelqu’un qui quitte l’entreprise ou la société (que ce soit pour une retraite, soit à la suite d’un licenciement, etc.) et ces places vacantes doivent être colmatées et remplacées par de nouvelles recrues.

Une fois l’entretien terminé, le participant est en droit d’être informé ou avisé sur la finalité de l’entretien auquel il a soutenu, et le plus tôt possible.

Voilà pourquoi une retranscription entretien est très importante dans une entreprise ou société, nous pouvons énoncer qu’elle est un peu comme le poumon de l’entreprise, c’est elle qui le fait vivre.

Essayons de voir de comment ce retranscription a été élaborée !

À propos d’une retranscription entretien

Globalement, un entretien d’embauche se déroule entre un examinateur et un postulant. Le déroulement du dialogue entre les deux antagonistes est enregistré sur un support audio.

Après l’entretien commence la retranscription qui consiste à transformer en fichier au format DOC ou PDF son déroulement. Ce fichier doit être exploitable et traitable sur tout type d’ordinateur. Il pourra ainsi être imprimé pour affichage, postage et modulable à volonté suivant les besoins du moment, etc. bref, un fichier texte plus maniable et plus facile à archiver qu’un enregistrement sonore !

La retranscription proprement dite

Avec l’enregistrement audio de l’entretien, l’opérateur transcripteur, au moyen de matériels et logiciels appropriés va essayer de transcrire les données audio en sa possession. Il va sans dire que le résultat de l’opération doit être le plus clair au maximum et refléter exactement tous les discussions et paroles échangées lors de l’entretien.

Avec un lecteur audio muni d’un casque, d’un ordinateur et un logiciel de traitement de texte de son choix et d’un graveur de disque (pour finaliser le résultat), il procède à la retranscription en écoutant et en dactylographiant sur clavier les mots et les phrases qu’il entend dans le casque.

Pour délivrer un compte rendu le plus clair possible, le matériel employé doit être très performant, c’est pourquoi l’emploi d’un logiciel de reconnaissance vocale peut aussi faciliter la tâche de l’opérateur. Le fichier audio est converti ainsi en fichier texte puis gravé et remis au responsable concerné, qui avalise le travail après avoir comparé l’enregistrement audio et le contenu du fichier final.