Après le BAC, le BTS Professions Immobilières

bts professions immobilière syndic de copropriété

Il est souvent bien compliqué, en tant que lycéen, de décider de son orientation post-bac. On ne sait pas trop ce que l’on veut, et surtout, on ne connaît absolument pas toutes les possibilités d’études supérieures qui s’offrent à nous. Nous allons nous pencher sur un BTS assez populaire et détailler un peu plus ce type de cursus : les professions immobilières.

Le secteur de l’immobilier, un choix sûr

BTS Professions Immobilières, cabinet Gratade Levallois
Le secteur de l’immobilier, les filières possibles

L’immobilier est un domaine qui ne cesse d’attirer beaucoup d’étudiants. C’est un secteur qui propose différents types de métiers, à différents niveau d’étude… L’avantage, c’est qu’on peut trouver sa voie après 2 ans de BTS comme après un BAC +6 et un Mastère Spécialisé. Chacun peut y trouver son compte, que l’on souhaite être sans arrêt sur le terrain, où que l’on préfère la vie de bureau.

Un autre point fort est que le marché de l’immobilier concerne tout le monde. Locataire, promoteur, investisseur, propriétaire… L’immobilier représente le premier domaine de dépense des français. S’ils choisissent d’investir, les citoyens choisiront à 70% l’immobilier en premier choix.

Un secteur qui bouge enfin

L’immobilier peut parfois avoir mauvaise réputation (qu’elle soit justifiée ou non). On entend parfois parler d’absence de réactivité, de non-transparence, de frais non justifiés… Cela répond peut-être aux exigences de plus en plus rapides des français, qui souhaitent de plus en plus de disponibilité ou d’accessibilité aux services.

Le secteur se digitalise. On trouve de plus en plus d’annonces en ligne, de plateformes de mise en relation… Cependant, il reste encore assez inégal. La recherche d’annonces est principalement digitale. En effet, 90% des recherches s’effectuent sur des plateformes web.

Le secteur change également d’image, il se modernise. On retrouve des espaces de coworking (des espaces de travail partagés) pour des entreprises du secteur, de nouvelles plateformes de locations modernes et branchées…

 

Pour commencer : le BTS Professions Immobilières

L’avantage d’un BTS comme le BTS Professions Immobilières est que ce cursus en 2 ans peut accueillir des étudiants ayant passé un Bac Pro (commerce par exemple), un Baccalauréat L, ES, S, STMG. Du coup, pas d’appréhension. Il est fréquent que les lycéens se restreignent car ils ont peur de ne pas avoir choisi la bonne filière au BAC pour les études supérieures qu’ils souhaiteraient viser.

Un BTS Professions Immobilières délivre un diplôme de niveau Bac +2. Il permet de poursuivre ses études dans les domaines de la gestion et de l’immobilier. On peut le suivre dans des lycées publics ou privés, dans des écoles de commerce ou d’immobilier.

Quels sont les débouchés ? Les métiers possibles après cette formation sont tous ceux en lieux avec l’administratif et le commerce dans le secteur de l’immobilier. La plupart des étudiants travaillent, après obtention du diplôme, dans des cabinets de gestions ou des agences immobilières. Et les métiers ? Après ce BTS, on peut s’orienter vers les métiers suivants :

Au cours des 2 années de BTS, Brevet de Technicien Supérieur, on peut suivre différentes matières. Tout d’abord, les étudiants se voient dispenser des matières générales (comme le français, une langue vivante, l’économie…). Mais les étudiants, évidemment, suivent également des matières dédiées aux techniques de l’immobilier. Les matières les plus conséquentes en terme d’heures par semaines sont « Techniques immobilières : transaction » et « Gestion Immobilière ». On retrouve après des matières comme « Droit et veille juridique », « conseil en ingénierie de l’immobilier ». Enfin, 2 heures par semaine, les étudiants suivent un cours d’architecture/habitat et urbanisme/développement durable, ainsi que 2 heures de Communication.