Tout savoir sur le métier du jardinier

En charge d’un métier assez modeste, le jardinier effectue l’aménagement et l’entretien des espaces verts, des jardins et des parcs.  Ce dernier s’occupe des systèmes d’arrosage, de la taille des arbres et haies, des soins appropriés à chaque plantation, etc. 

C’est un travail qui se fait à l’extérieur dont on est constamment en contact avec la nature. Pour être un jardinier, il faut tout d’abord aimer et respecter l’environnement ; et être passionné de jardinage.Découvrez ci-après l’essentiel à savoir sur le métier de jardinier.

Les taches et responsabilités d’un jardinier

Le jardinier est un spécialiste des espaces verts (gazon, haies, arbustes, plantes ornementales), il connait de ce fait les principales techniques de plantations, les traitements et soins des plantes pour garantir leur santé et leur croissance. Le métier de jardinier ne se limite pas à s’occuper du jardin, il n’y a pas mal de choses à faire : des bricolages, des petites maçonneries, des travaux d’ornements, etc. Tous ces travaux afin d’embellir l’esthétique du jardin.

Cependant, un jardinier professionnel a de nombreuses tâches à accomplir, notamment, la tonte des pelouses, les fauchages des herbes, l’élagage et la taille des grands arbres. Il entretient les espaces verts en nettoyant et en éliminant toutes les plantes nuisibles. Il prépare les sols et fournit des plantes pour les parcs, les terrains et autres. Un bon jardinier doit également veiller à la gestion et au soin des potagers et des vergers en y mettant des engrais et produits biologiques. Celui-là aménage le jardin à la convenance du propriétaire, il rend donc un grand service aux gens.

Compétences et qualités d’un jardinier

Il ne faut pas forcément avoir un diplôme pour faire ce métier. Il suffit d’être courageux, d’aimer la nature et de respecter l’environnement. Toutefois, quelques critères s’avèrent nécessaires dans la pratique de ce travail. Pour être un jardinier professionnel, il faut avoir des compétences dans les interventions d’entretien des plantes et fleurs, des connaissances en matière de jardinage, des techniques de création et d’aménagement d’espaces verts et des terrains en plein air. Il doit savoir utiliser les machines professionnelles et avoir des bonnes capacités manuelles, des capacités relationnelles et un esprit d’équipe. De sur croit, avoir une bonne condition physique est aussi une des qualités essentielles. En effet, c’est un métier qui requiert beaucoup d’habiletés et de muscles.

Possibilité d’évolution dans ce métier

Un jardinier peut travailler dans des entreprises qui s’occupent de l’entretien des parcs et des espaces verts publics. Il peut également se spécialiser dans des fonctions spécifiques et travailler indépendamment.

Comme tout type de travail, il est fort possible d’évoluer et de devenir un jardinier expérimenté. Au début, il faut être un ouvrier/ un apprenti, puis  acquérir le titre de chef d’équipe (après plusieurs expériences) ; et au final avoir une boîte paysagiste.

Les diplômes

Les diplômes qui forment de métier de jardinier sont le BEP jardin espace-verts, BEPA aménagements de l’espace option Travaux Paysagers, BP horticultures & pépinières.

Le jardinier paysagiste des espaces verts peut par la suite se spécialiser dans un domaine précis comme l’éclairage, la maçonnerie ou encore l’entretien de terrains sportifs… Il peut également évoluer dans un poste de chef d’équipe.

Pour en savoir plus sur ce métier, nous vous conseillons de consulter ce blog sur le jardinier.