Syndic en ligne, la solution pour les petites copropriétés

Le syndic est légalement obligatoire dans toutes les copropriétés. Cependant, les entreprises de syndic classiques ont la réputation d’être onéreuses. Comme les petites copropriétés ne comptent pas assez de propriétaires pour amortir les frais, elles ont tendance à choisir un syndic bénévole. Cependant, celui-ci n’a pas toujours les qualifications requises pour ce rôle. C’est pour cette raison que les offres de syndic en ligne ont vu le jour.

Qu’est ce qu’un syndic en ligne?

Le syndic en ligne, aussi appelé syndic à distance ou microsyndic, a les mêmes fonctions qu’un syndic traditionnel : il représente le syndicat et met en place les décisions prises lors de l’assemblée générale.

Les missions principales du syndic sont : 

  • Tenir à jour la comptabilité de la copropriété
  • Souscrire aux assurances pour la copropriété
  • Gérer l’administration de l’immeuble
  • Présenter un budget prévisionnel annuel
  • Tenir une liste à jour des copropriétaires, leurs coordonnées, et la répartition des lots
  • Trouver des prestataires pour réaliser les travaux
  • Assurer la conservation de l’immeuble par son entretien régulier
  • Organiser l’assemblée générale
  • Informer tous les locataires et propriétaires des décisions prises lors de l’assemblée générale

La particularité des syndics en ligne est la dématérialisation de toutes ces fonctions. Il n’y a presque aucun contact physique entre le syndic et les propriétaires. 

Quels sont les avantages pour les petites copropriétés ?

Les syndics bénévoles sont souvent l’alternative choisis par les petites copropriétés pour des raisons financières. Mais cette alternative est moins fiable, car le syndic n’est pas expert dans ce domaine. Il y a souvent des retards de recouvrement de charges, des difficultés pour obtenir les comptes de la copropriété, du retard sur la mise en place de travaux etc. 

Le syndic en ligne est donc la meilleure alternative pour ce type de copropriétés qui ont des moyens plus restreints. Il est disponible, abordable, et apporte un service de qualité. De plus, en dématérialisant son offre, il dématérialise aussi les documents afférents à l’immeuble. Vous pouvez donc accéder aux relevés de comptes, à la liste des copropriétaires à jour et tout autre document officiel à tous moments, ce qui vous facilite la vie pour vos démarches administratives. 

La dématérialisation permet aussi de faciliter les échanges avec votre syndic, plus besoin de prendre rendez vous, vous communiquez par mail, téléphone, voir même sms. 

Comment changer de syndic ?

Si vous souhaitez passer à un syndic en ligne mais que le mandat du syndic actuel n’arrive pas à son terme, vou n’avez pas à attendre la fin de celui-ci. Vous pouvez engager une négociation à l’amiable avec celui-ci pour en changer. S’il refuse, vous pouvez alors mettre en place une révocation. Cependant, pour le faire vous devez prouver que le syndic à manqué à ces obligations. Il peut s’agir (preuve à l’appui) d’une mauvaise gestion des comptes, de l’absence d’organisation d’assemblée générale, ou d’une non exécution des décisions prises lors de l’assemblée générale. Ensuite, vous devrez mettre en concurrence d’autres syndic pour voter la désignation lors de la prochaine assemblée générale. Vous n’êtes pas obligé d’attendre l’assemblée générale annuelle, vous pouvez en organiser une extraordinaire pour réaliser