Le système S.I.V. : quels changements pour les automobilistes ?

Le nouveau S.I.V. a pour but de faciliter les procédures administratives des automobilistes et d’atténuer les charges de travail des fonctionnaires en préfecture. En comparaison avec l’ancien système FNI, les démarches S.I.V. ont bouleversé les procédures d’immatriculation. Décryptage.

Les bonnes raisons de recourir au nouveau S.I.V.

Le nouveau Système d’Immatriculation des Véhicules est un logiciel mis en place en 2009 par le Ministère de l’Intérieur. Il a été créé pour faciliter la gestion des cartes grises et autres documents administratifs en relation avec les voitures en circulation. Il a pour objectifs de simplifier les procédures administratives, d’atténuer les tâches de l’administration et de lutter contre la fraude automobile. Dans cette optique, des solutions informatiques ont été mises en place. Celles-ci sont notamment axées sur la traçabilité des Véhicules Hors d’Usage. Avec la dématérialisation des services, les usagers peuvent désormais créer un espace privé en ligne, également appelé coffre fort numérique. Grâce à ce service sécurisé, ils peuvent suivre la progression de leurs dossiers et avoir un historique sur l’ensemble de leurs démarches.

Le logiciel de Système d’Immatriculation des Véhicules est uniquement disponible auprès des professionnels de l’automobile agréés par le ministère de l’Intérieur. Il permet de traiter efficacement et rapidement toutes les demandes d’immatriculation. En quelques clics, la demande est prise en considération et un certificat provisoire est instantanément délivré. À cet effet, les garagistes font partie des professionnels de l’automobile accrédités par le Ministère de l’Intérieur. Ainsi, pour immatriculer une voiture d’occasion, l’usager peut faire appel à un garagiste accrédité. Il doit, avant de faire sa demande de carte grise, fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Une fois validée, la demande est envoyée, via le logiciel S.I.V., aux services concernés.

Basculer du FNI au système S.I.V.

Depuis l’avènement du S.I.V., le numéro d’immatriculation est attribué à vie pour chaque voiture. En revanche, pour les voitures immatriculées FNI, le basculement vers le nouveau système s’effectue systématiquement. Il est également possible d’opter pour une démarche spontanée pour aller du numéro d’immatriculation FNI vers le S.I.V. Une procédure de demande ou changement d’immatriculation s’effectue, soit en ligne via le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés), soit par le biais d’un professionnel agréé. À ce titre, pour faire sa carte grise, l’usager a 3 alternatives. Il peut faire appel à un professionnel habilité (via Internet), se diriger vers un établissement agréé (garage) ou se rendre à la préfecture.

Faire une demande de carte grise en ligne auprès d’un professionnel de l’automobile agréé est une solution rapide et simple pour recevoir son certificat provisoire d’immatriculation. L’usager reçoit, sans se déplacer, son certificat temporaire en 24H, et cela, dès la réception du dossier. Il bénéficie d’un suivi complet de sa demande, de la validation à la finalisation du processus, avec en sus la délivrance de la carte grise. Une autre option consiste à se déplacer vers un garage habilité de proximité. Enfin, les automobilistes n’ayant pas accès à Internet peuvent se rendre dans n’importe quelle Préfecture de France afin d’y effectuer leur demande par le biais des bornes informatiques.