Quelle taille pour la plaque d’immatriculation de vos motos ?

plaque d'immatriculation de moto

Tous les propriétaires de motos, scooters ou quads ont vu passer la loi sur les nouvelles dimensions d’immatriculations. Ce décret intervient sur toutes les motos. Il faut alors procéder au plus vite au changement de vos plaques si vous voulez éviter toute déconvenue. Un point sur la loi pour l’immatriculation des motos est donc nécessaire.

La loi sur les plaques d’immatriculation moto

Auparavant, la loi française autorisait jusqu’à 6 tailles pour l’homologation des plaques d’immatriculation de moto.

Depuis le 1er juillet 2017, les plaques de scooters ou de motos doivent répondre à une nouvelle réglementation sur les tailles standard des deux roues. D’après la loi, les plaques doivent mesurer 21 centimètres de largeur et 13 centimètres de hauteur.

Ce changement de loi joue sur un autre levier que la sécurité. Son but est de simplifier les contrôles par les forces de l’ordre et de rendre les plaques d’immatriculation plus visibles lorsque le véhicule passe devant un radar.

Qui est concerné par cette loi ?

L’homologation des plaques d’immatriculation concerne les 2 roues motrices, les 3 roues motrices ou encore les quadricycles non carrossés en circulation. De plus les véhicules achetés après le 1er juillet 2015 doivent déjà répondre à ses normes. Il est de même pour les véhicules achetés à la même date chez un professionnel.

Il faut également noter que ce décret concerne tous les véhicules achetés avant cette date. C’est-à-dire tous les véhicules achetés avant le 1er juillet doivent changer leurs plaques et être homologué aux normes de dimension de 21 centimètres sur 13 centimètres.

Les conséquences de la non-homologation de vos plaques d’immatriculation de moto

Etre arrêté en infraction sur la dimension de vos plaques d’immatriculation peut vous coûter cher. Si vous n’avez pas changé vos plaques d’immatriculation motos il ne faut pas prendre de risque ou une amende de 4ème catégorie allant jusqu’à 135 € peut vous tomber dessus.

De plus, dans certains cas votre véhicule peut être immobilisé. Des cas comme les plaques illisibles ou bien l’absence de plaque d’immatriculation.

Sur une moto, le support de plaque d’immatriculation peut aussi causer une amende s’il n’est pas bien installé sur le véhicule. Le support de plaque doit se placer sous la selle et incliné à plus de 30° ou articulé. Des petits détails qui coûte cher en cas de non-conformité.

De plus, les forces de l’ordre sont pointilleux sur la disposition des chiffres et des lettres sur cette plaque d’immatriculation.

Où acheter la plaque d’immatriculation de votre moto

Si vous n’êtes pas en conformité sur la taille de vos plaques d’immatriculation moto, il faut obligatoirement le faire si vous voulez éviter de payer une amende. Afin de le faire rapidement vous pouvez vous rendre sur un site pour commander votre plaque d’immatriculation moto.

Pour les propriétaires de moto, vérifier sa plaque d’immatriculation est important pour éviter toutes déconvenues. Les infractions passent par les mauvaises dimensions de la plaque, des plaques illisibles ou encore une mauvaise position du support de plaque. Faire une plaque d’immatriculation sur Cmaplaque prend seulement 5 minutes et peut vous faire éviter des amendes sur votre véhicule.