Vaporiseur : à quoi sert-il ?

De plus en plus de gens utilisent le vaporisateur quotidiennement ou occasionnellement. Un tel équipement est présenté comme avantageux pour diverses raisons. Certains ont notamment troqué leur cigarette traditionnelle pour un vaporiseur. Vous voulez tester afin de profiter de tous les atouts d’un vaporiseur, mais ne savez pas grand-chose à propos de ce type d’équipement ? Ce guide vous en dit un peu plus sur leur utilité.

Le vaporisateur extrait les principes actifs des plantes

Le vaporiseur est un appareil extracteur de principes actifs d’origine végétale. Ces principes actifs sont alors évacués sous forme de vapeur. Vous entendrez surtout parler de vaporisateur, mais cela s’appelle aussi vaporiseur et certaines personnes le nomment par son appellation d’origine : le vaporizer.

Pour résumer, le vaporisateur chauffe la plante et l’assèche jusqu’à ce que la vapeur s’en dégage. Il s’agit bien de vapeur, mais pas de fumée puisqu’il n’y a pas de combustion c’est-à-dire que la plante ne brûle pas. Il s’agit là du principal intérêt du vaporisateur parce que les utilisateurs sont ainsi à l’abri des composants toxiques que l’on peut trouver dans la fumée. Et beaucoup de fumeurs (tabac, cannabis, etc.) s’orientent d’ailleurs vers le vaporiseur pour cette raison.

On associe souvent le vaporiseur à la consommation de cannabis (thérapeutique ou récréative), mais cet appareil est surtout utilisé en phytothérapie et en aromathérapie.

À chaque vaporiseur ses avantages

Tous les vaporiseurs disponibles sur le marché sont supposés extraire les principes actifs des plantes, mais la qualité de la vapeur varie en fonction du système de chauffage de l’appareil. C’est donc un facteur sur lequel il faut s’attarder avant d’acheter un vaporizer.

Les appareils dotés d’un système de chauffage par conduction thermique sont les plus accessibles en termes de prix. Mais les plantes sont directement déposées sur l’élément chauffant, ce qui augmente les risques de combustion en sachant que la fumée contient de nombreux composants toxiques comme on peut le lire ici à propos de la fumée de tabac par exemple. Ce système détériore également le goût de la vapeur voilà pourquoi ce type d’appareil est de plus en plus délaissé au profit d’autres modèles.

Les vaporisateurs équipés d’un système de chauffage par convection sont plus appréciés des utilisateurs qui sont à cheval sur la qualité de la vapeur. Il n’y a aucun contact entre la source de chaleur et les plantes. La vaporisation se fait par le passage de l’air chaud à travers les plantes. La vapeur a meilleure goût et il n’y a pas de risque de combustion. Vous aurez alors le choix entre un vaporizer à tube ou à soufflerie.

Zoom sur quelques plantes à vaporiser

Vous l’aurez compris, le vaporiseur est incontournable pour profiter des bienfaits de certaines plantes médicinales. En voici quelques-unes que vous pourrez vaporiser pour venir à bout de certains désagréments quotidiens :

  • La passiflore pour déstresser
  • La lavande pour optimiser la circulation sanguine et se relaxer
  • La mélisse pour améliorer le sommeil
  • La camomille pour améliorer le système immunitaire
  • La sauge pour calmer les symptômes du rhume
  • La menthe poivrée pour soulager les spasmes musculaires

N’hésitez plus si vous voulez utiliser un vaporisateur parce que vous profiterez mieux des plantes et de leurs bienfaits. Un tel appareil est recommandé que ce soit pour le tabac et le cannabis ou pour toutes les plantes médicinales qu’on peut vaporiser. Évidemment, vous vous orienterez vers un vaporizer de qualité pour éviter les mauvaises surprises. Découvrez par exemple les vaporisateurs de la marque allemande Storz and Bickel, un fabricant de référence dans ce domaine.