A quoi sert un détecteur de CO2

Le dioxyde de carbone est la molécule produite par le métabolisme physiologique des aliments nutritifs du corps humain. Il est rejeté par les poumons lors de l’expiration. Dans l’atmosphère, il se présente sous forme de gaz inodore et sans goût spécifique, d’où on ne peut pas le reconnaitre directement. Cependant, quand il atteint un taux élevé anormal dans l’air ambiant, les symptômes suivants apparaissent : une sensation de malaise, une nausée, une difficulté à se concentrer, et une diminution de la faculté. Il est donc très difficile de percevoir à l’œil nu le niveau auquel le dioxyde de carbone devient néfaste pour l’organisme, c’est pourquoi on utilise le détecteur de CO2 pour bien définir exactement la quantité du gaz dans l’air.

Pourquoi utiliser un détecteur de dioxyde de carbone ?

Dans les endroits restreints, clos et peu aérés où sont groupés plusieurs personnes, à part le mélange de diverses odeurs et la température élevée dans l’enclos, l’émanation de dioxyde de carbone par notre respiration passe inaperçue même si on ouvre les fenêtres. Pourtant, ce gaz peut être nocif pour l’organisme, surtout s’il y a des fumeurs dans la salle. Quand il arrive au-delà du seuil normal, des risques sanitaires peuvent survenir. Dès qu’il y a donc une diminution de l’aération et un non renouvèlement de l’air à temps, des dommages à type d’intoxication peuvent apparaitre. Cette situation est observée dans les écoles, les bureaux, les hôpitaux. On peut également avoir un flux d’air réduit dans les maisons construites avec des matières d’isolations thermiques où l’échange entre l’air de l’intérieur et de l’extérieur est tellement bas. Cela favorise le développement des moisissures et le risque d’infection. Pour régler tous ces désagréments, on doit recourir au détecteur de dioxyde de carbone, afin de savoir combien de temps et quand il est obligatoire d’aérer. Sur le marché, si vous voulez acheter ces appareils, veuillez visiter le site  des vendeurs professionnels pour avoir des conseils et des renseignements utiles.

C’est quoi un détecteur de dioxyde de carbone ?

Quand la dimension d’un espace cloitré n’est pas compatible aux nombres des occupants, il y a toujours un impact sur la santé de ces derniers. Pour éviter tous les effets néfastes de l’intoxication au CO2, il faut utiliser le détecteur de ce gaz. C’est un appareil électronique muni d’un écran LCD qui indique la température, l’humidité, et le taux de CO2 de l’air ambiant. Il capte les CO2 en envoyant un faisceau infrarouge. Ce rayonnement est absorbé par les molécules du gaz induisant une variation du faisceau, celle-ci reflète à son tour sa quantité existante. Il alerte par une alarme sonore ou par vibration de l’appareil un taux élevé. Normalement, la quantité de CO2 dans un local fermé doit être inférieur à 1000 ppm soit 1000 molécules de CO2 sur 1 million de particules d’air. Si vous voulez choisir entre les modèles portables ou les types à mettre au bureau ou à accrocher sur les murs, veuillez visiter le site des revendeurs spécialisés.

Comment choisir un détecteur de CO2 ?

Sur le marché, il existe nombreux types avec des couleurs différentes pour mesurer la qualité de l’air ambiant. La forme de l’appareil est conçue pour être pratique et facile à manipuler. Ces outils ont chacun leur spécificité mais en général ils fonctionnent de la même manière. Le rapport qualité prix y tient également pendant votre décision. Le choix repose sur le motif de son utilisation et l’endroit auquel il va se placer. En effet, il faut accommoder la taille et son emplacement. Si vous voulez avoir le modèle qui convient à votre budget, veuillez visiter le site des vendeurs professionnels qui étale des échantillons intéressants, de plus des services après ventes vous sont fournis.