Comment pérenniser ses employés ?

salaries

Un turnover élevé est un véritable cauchemar pour les entreprises. À peine avez-vous recruté un nouveau talent qu’il s’envole vers de nouveaux horizons… Dos au mur, vous n’avez d’autre choix que de recruter de nouveau. Seulement pour qu’une équipe déploie son plein potentiel, ses différents membres doivent avoir eu le temps de s’apprivoiser. Et ce n’est pas le seul inconvénient…

Un renouvellement trop fréquent de vos équipes implique non seulement un dépérissement financier mais aussi une perte de temps considérable. Garder ses employés le plus longtemps possible est une question de survie pour les entreprises.

Qu’est-ce que le turnover ?

Avant de se lancer à corps perdu dans une bataille, encore faut-il connaître celui qui se dresse en face de soi… Aussi appelé taux de rotation, le turn-over est défini comme le taux de renouvellement des employés d’une entreprise sur une période donnée.

Comment calculer le turnover d’une entreprise ?

Pour trouver le taux de turnover de votre compagnie, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • additionner le nombre de départs à celui d’arrivées ;
  • diviser le nombre obtenu par deux ;
  • diviser le résultat de l’opération précédente par le nombre d’employés dûment enregistrés au 1er jour de la période d’analyse.

Pour aisément assimiler ce concept, appuyez-vous sur l’exemple suivant.

Le 1er mars 2020, BTP Holdings, une entreprise française compte 50 employés. Pendant les 12 mois qui suivent, la compagnie recrute 10 nouvelles personnes et se sépare de 25 collaborateurs.

Par simple usage de la formule précédente, il apparaît donc que le turnover de BTP Holdings est de 35 %.

Pourquoi les employés quittent-ils une entreprise ?

La vie professionnelle des employés n’a rien à envier à des montagnes russes. Révolue est l’époque où des générations entières de familles se succédaient dans une même usine. Aujourd’hui plus que jamais, le salarié est déterminé à papillonner comme il l’entend.

Néanmoins, quelquefois, il n’est pas le décisionnaire de son avenir professionnel. De fait, on distingue deux types de départs :

  • ceux involontaires tels que les licenciements économiques ou liés à des pathologies graves ;
  • ceux volontaires qui peuvent être fonctionnels (retraites, non-atteinte des objectifs) ou dysfonctionnel, c’est-à-dire inhérents à un mécontentement des employés.

Ce sont ces derniers qui doivent être contrecarrés au maximum par les dirigeants d’entreprise.

Comment empêcher le départ de ses employés ?

La gestion des hommes est sans doute l’aspect le plus complexe dans le pilotage d’une entreprise. Sans perdre de vue les objectifs à atteindre, vous devez vous concentrer sur l’humain derrière le salarié.

Malheureusement, il n’y a pas de formule magique pour motiver vos employés à rester avec vous. Néanmoins, en suivant les conseils qui suivent, votre turnover devrait diminuer de façon considérable.

Impliquer vos équipes

Si vous avez engagé vos employés, c’est parce que vous avez eu foi en leurs talents. Cessez donc les brider en réduisant au maximum leur champ d’action. Des salariés qui se voient régulièrement confier des responsabilités sont moins enclins à plier bagages.

Reconnaître leurs efforts

Prenez l’habitude de dire merci à vos collaborateurs. Quand votre secrétaire vous apporte votre café, remerciez-la chaudement. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin…

Face aux clients, aux partenaires ou en présence de toute votre équipe, reconnaissez les talents des uns et des autres. Pour des employés, il est extrêmement frustrant de ne pas voir ses efforts reconnus à leur juste valeur.

Penser aux avantages sociaux

Si vous dirigez une PME, il est peu probable que vous puissiez offrir à vos employés des salaires équivalents à ceux des multinationales. Néanmoins, vous avez un avantage de taille… Entreprise à dimension humaine, vous savez à quel point il est difficile de cumuler boulot et vie et professionnelle.

Rapprochez-vous de vos employés en leur offrant des avantages sociaux considérables. Comité d’entreprise, crèche et possibilité de travailler à distance sont quelques exemples.

Leur octroyer des primes

Si vos employés ont dépassé les résultats attendus, pourquoi ne pas leur verser des primes ? Même si la somme n’est pas conséquente, ce geste symbolique leur fera automatiquement plaisir.