Conseils pour gonfler une piscine en INTEX

Les piscines intex se posent sur un endroit bien plat. Il faut avant tout enlever tout objet (pierre, branche ou autre objet pointu) pouvant altérer le liner. Après cette phase de préparation, on procède au gonflage.

Préparation avant le gonflage

Avant l’opération de gonflage, mieux vaut exposer la piscine intex au soleil pendant quelques heures, histoire d’assouplir le plastique. Ensuite, on met le boudin au pourtour de la piscine, c’est-à-dire bien à l’extérieur des parois. Pour le gonflage à proprement parler, il faut se limiter à 85%. Trop gonflé et exposé au soleil, le boudin risque en effet de se déformer, voire d’éclater. Afin de mieux s’y retrouver, on arrête de gonfler dès que le boudin prend forme, avec une surface lisse et souple. L’utilisation d’un gonfleur à pied ou électrique (et non d’un compresseur) avec limiteur de pression est aussi recommandée. On peut aussi assurer l’opération à l’aide d’un simple sèche-cheveux. Bien entendu, on le mettra en mode froid, tout en le raccordant à la valve au moyen d’un ruban adhésif.

Quel gonfleur de piscines intex utiliser ?

On recense 3 types d’outil permettant de gonfler les piscines intex hors-sol en toute facilité. On a la pompe à pied. Comme son nom le laisse supposer, cette pompe à soufflet est actionnée avec le pied. Son embout de tuyau flexible est à relié à la valve de la piscine. Ce type d’outil est surtout très apprécié pour son caractère économique. L’on regrette cependant son manque de maniabilité, mais pour les modèles réduits, y compris les pataugeoires pour enfant et les matelas de piscine, il faut très bien l’affaire.

Le gonfleur de piscine manuel ou pompe à main s’utilise suivant le même principe que celui de la pompe à pied. Il a l’avantage d’offrir une double action : le gonflage et le dégonfler. Souvent livré avec un certain nombre de raccords, cet outil est adapté à tout un lot de valves.

Enfin, le gonfleur électrique est certainement l’outil offrant le plus de praticité, en évitant à l’utilisateur de déployer un effort quelconque. Sur le marché, on peut trouver des modèles fonctionnant avec des piles, une batterie ou sur secteur. Ceux équipés d’un protecteur thermique permettent surtout une utilisation à l’abri des risques. En outre, on note le caractère ergonomique de la poignée de ce type de gonfleur. Elle rend alors la prise en main particulièrement aisée. Enfin, pour le gonflage, il suffit de mettre l’embout sur la valve.