LA CULTURE DU CAFÉ À HAWAII

CAFE

Le café est la boisson la plus bue dans le monde entier depuis plusieurs générations.

Les caféiers sont des arbustes qui se trouvent dans les régions tropicales produisant le café, une boisson connue depuis l’âge des temps. Ce breuvage est devenu une coutume pour la majorité de la population mondiale. Il est souvent bu au réveil pour stimuler les systèmes nerveux, à midi après le déjeuner et le soir avant ou après le diner.
Le café est classé actuellement parmi les produits les plus échangés dans le monde du commerce. Il existe des milliers de variétés de café, celles à Hawaii font partie des plus savoureux.

La consommation de café

La consommation de café dans le monde s’accroît de plus en plus chaque jour. Plus de 2,25 milliards de tasses de café se boivent chaque jour. D’après une estimation effectuée en 2013, la consommation de café augmente jusqu’à 2,7 % en l’espace d’un an. En effet, la population mondiale a consommé 145,8 millions de sacs de grain de café en 2013 contre 142 millions en 2012.

En général, la production de café se fait dans la majorité des cas dans le pays du sud, mais ce sont les pays du nord qui le consomment le plus. En une année, 70 % du café produit sont consommé dans les pays industrialisés où 80 % des sacs de café y sont exportés.

La hausse de la consommation du café par les buveurs peut être expliquée par la maintenance des concentrations de dioxyde de carbone sous l’écaille du grain de café après l’extraction. En somme, avant d’être un produit d’exportation, le café est un élément nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

Historique sur la culture du Café à Hawaii

Le meilleur café d’Amérique du Nord provient de son île qui a rejoint les États-Unis en 1959 notamment Hawaii. La première plantation de caféier dans cette île remonte en 1813 où les plantes étaient importées depuis l’île d’O’ahu. Au début, les Hawaiiens ont concentré ses activités agricoles sur la plantation de sucres avant l’entrée des types de café Bourbon sur l’île en 1820. Depuis ce temps, les agriculteurs se sont penchés sur la culture du café étant donné que cela rapporte beaucoup. Vers la fin du XXe siècle, le Café de Hawaii devient de plus en plus demandé sur le marché international après la chute du rendement du café brésilien. Selon les chiffres, la production de café sur l’île Hawaiien a récolté plus de 15 millions de livres.

La production de Café Hawaii

Après le pétrole, le café prend la deuxième place de la production mondiale. Il existe deux types de café cultivés et consommés dans le monde comme c’est le cas à Hawaii. Ces deux principales espèces de caféiers sont le café Arabica et Robusta. Le type de café Arabica a un goût très fin et aromatique avec des taux de caféines très faibles, environ 1,5 % au maximum. Quant au café Robusta, il est beaucoup plus fort avec un goût peu acide et terreux. Ce café torréfacteur stimule les systèmes nerveux et augmenter la tension artérielle dès le réveil.

La production mondiale des cafés en grains représente environ 70 milliards de dollars éparpillés dans plusieurs pays producteurs tels que Le Brésil, la Colombie et Hawaii. La torréfaction ainsi que la mise en vente du café sont assurées à moitié par des sociétés européennes.