Guide pour bien choisir vos oreillers

Les oreillers sont des accessoires essentiels afin de trouver facilement le sommeil et de bien dormir. Pour choisir les oreillers adaptés, il est conseillé de prendre en compte des critères bien précis.

Le type d’oreiller approprié à l’usage

Il existe plusieurs types d’oreillers. Vous référer aux oreillers à mémoire de forme avis avis vous permet de trouver celui qui correspond à votre profil. Le choix du type d’oreiller est primordial pour un bon maintien de la colonne vertébrale, plus précisément des cervicales. Les oreillers ergonomiques sont préconisés pour une personne souffrant de tensions cervicales.

En revanche, les oreillers à mémoire de forme sont recommandés pour une meilleure répartition des points de pression. D’autres types d’oreillers sont disponibles comme les oreillers naturels, classiques et spécifiques.

Le garnissage adéquat selon la sensibilité

Pour bien dormir et profiter d’un sommeil réparateur, le choix du garnissage est crucial. Il peut être naturel ou synthétique. Constitué de duvet et/ou de plume, un garnissage naturel est privilégié pour plus de confort et de bien-être.

Plus un oreiller contient de duvet, plus il est gonflant et moelleux. Le garnissage synthétique est généralement conseillé aux personnes atteintes d’allergies. Son caractère hypoallergénique réduit les risques de réaction allergique. Diverses matières sont proposées au choix comme les fibres creuses, les microfibres et le latex.

La fermeté en fonction des habitudes de sommeil

Chaque dormeur a ses propres habitudes de sommeil. Or, elles influent sur le choix de la fermeté des oreillers. Il est donc vital de la choisir suivant votre position de sommeil. Si vous dormez sur le ventre, un oreiller très moelleux et plat, environ 5 cm d’épaisseur, est par exemple plus adapté.

En revanche, si vous dormez sur le dos, un oreiller mi-ferme assure un meilleur maintien de la tête. Les personnes qui dorment sur le côté ont besoin d’un oreiller ferme et épais. Il en est de même si vous avez une forte corpulence.

La bonne enveloppe pour un meilleur confort

L’utilisation d’une taie d’oreiller fait souvent que le choix de l’enveloppe est négligé. Sa fonction est de garder le garnissage à l’intérieur de votre oreiller. D’abord, elle protège contre les acariens. Puis, elle doit permettre une bonne ventilation pour favoriser la circulation de l’air. Ce qui simplifie aussi l’entretien. Pour profiter d’un meilleur confort, une enveloppe en tissu naturel et dense (80 fils/cm²) est indiquée. Outre un maintien ferme du garnissage, cela permet à votre oreiller de mieux s’aérer et respirer. Ainsi, il va se gonfler plus vite.

La forme d’oreiller pour bon soutien de la tête

Un oreiller de qualité aide à se reposer et évacuer la fatigue grâce à un bon sommeil. Bien choisir sa forme est capital pour favoriser la relaxation de la tête, du cou et de la colonne vertébrale. Le format rectangulaire est le plus répandu, mais aussi le plus adéquat. Grâce à sa forme, votre oreiller offre un meilleur soutien et assure l’alignement de la colonne vertébrale. La forme carrée est une alternative. Toutefois, votre oreiller va occuper plus de place sur la longueur. Vos pieds risquent de dépasser du matelas.

La taille de l’oreiller suivant la forme choisie

La taille de l’oreiller constitue aussi un critère essentiel pour un sommeil de qualité. Suivant la forme que vous avez choisie, 4 principales dimensions sont disponibles. Pour un oreiller rectangulaire, vous avez le choix entre 40×60 cm et 50×70 cm.

En revanche, pour un oreiller carré, les options possibles sont 60×60 cm ou 65×65 cm. Le cas échéant, vous pouvez prendre en considération les tailles de vos draps et parures. Pour un bébé, un oreiller de 40×60 cm avec un minimum de garnissage représente la norme pour soutenir sa tête.