Travaux d’élagage d’arbre : comment se servir d’une élagueuse?

Souvent, nous décidons de prendre en charge les travaux concernant l’entretien de notre espace vert. Parmi ceux-ci figure l’élagage des arbres et des arbustes. Cette opération consiste à supprimer les branches de ces végétaux que l’on considère comme superflues (ex. : branches mortes, endommagées ou pourries). Pour cela, il faudra non seulement une bonne maitrise des techniques de taille, mais également l’utilisation de bons outils. L’élagueuse fait partie des matériels d’élagage les plus solliciter. Son utilisation n’a plus de secret pour les professionnels du métier. Mais pour un non-initié, comment doit-il se servir de cet outil ? Nous en parlons dans les lignes suivantes.

Quand utilise-t-on une élagueuse ?

Également appelée « tronçonneuse élagueuse », il s’agit du principal outil de coupe que les élagueurs professionnels utilisent. Il est disponible dans deux modèles, à savoir :

  • l’élagueuse sur perche qui permet de sectionner les branches de l’arbre depuis le sol ;
  • la tronçonneuse élagueuse à main.

Ces appareils sont surtout utilisés pour couper les branches de diamètre important. Le premier modèle est idéal pour couper les branches en hauteur qui sont inaccessibles.L’élagueuse sur perche se caractérise en outre par la rapidité et la facilité de sa maniabilité. Rappelons que manipuler une tronçonneuse depuis une échelle est dangereux. Garder l’équilibre tout en coupant les branches est une tâche ardue.

Pour des raisons de sécurités, il est toutefois nécessaire d’observer les consignes d’utilisation de ces outils de coupe. Pour les novices du domaine, il est même préférable de laisser la taille des arbres et des arbustes à un élagueur professionnel.

Utiliser une tronçonneuse élagueuse : ce qu’il faut savoir

Pour l’entretien et la taille des arbres et des arbustes, il semble donc difficile de se passer d’une tronçonneuse élagueuse. Mais que vous choisissiez d’utiliser un modèle sur perche ou un modèle classique, certaines règles devront impérativement être respectées pour éviter les accidents.

Pour commencer, le port d’équipement de protection est primordial. Avant de procéder à l’élagage de vos arbres, munissez-vous d’un casque de sécurité, de lunettes de protection, de gants de protection et d’une combinaison anti-coupure. Vous devez en effet vous préparer à la chute des branches et vous protéger surtout si vous vous servez d’une élagueuse sur perche. Évitez également de vous placer en dessous de la branche que vous coupez et ne vous mettez pas face au vent.

Quant à l’utilisation proprement dite de l’élagueuse sur perche, vous devez garder votre bras droit le long du corps et le bras gauche légèrement fléchi. L’une de vos mains doit alors tenir le poignet de l’appareil. Quant à l’autre, il faudra la placer sur la perche. Garder une distance de 40 à 50 cm environ entre celles-ci. Assurez-vous également que la perche fasse un angle de 45 ° à 60 ° avec le sol.

Que vous utilisiez une élagueuse à main ou une élagueuse à perche, assurez-vous que les lames de votre outil de coupe soient bien affûtées. Pensez également à les désinfecter au préalable. Quant aux blessures de l’arbre élagué, il est recommandé de les recouvrir de mastic cicatrisant afin de les protéger des parasites et des champignons.