Travaux d’élagage : les points d’attention

En tant qu’être vivant, les arbres ont besoin de soins particuliers. Outre leur arrosage, il est essentiel de procédé a leur élagage. Ce dernier ne permet pas uniquement de limiter leur expansion dans un espace donné. C’est véritablement un moyen de garantir leur bonne santé. Mais au cours de sa réalisation, il faudra porter attention sur certains points. Nous en parlons justement dans cet article. Découvrez !

Le choix de la période d’élagage

Les travaux d’élagage se pratiquent à un moment clé de l’année. Pour le déterminer, il faudra tenir compte de l’espace de l’arbre. Traditionnellement, ces travaux sont effectués au cours de la saison hivernale. Les mouvements de la sève sont limités durant celle-ci, car les plantes sont en repos végétatif. La taille n’occasionne donc qu’une petite quantité de coulée. Elle sera de ce fait moins douloureuse pour le sujet.

En outre, les élagueurs professionnels privilégient cette saison, car elle est favorable à leur intervention. Ils peuvent facilement se déplace entre les branches du fait qu’il y a moins de feuille et d’insectes.

La désinfection des matériels de coupe

L’élagage implique la suppression des branches atteintes de maladie. Pour nr pas contaminer les plantes saines, il faut impérativementdésinfecter les matériels de coupe. La désinfection se fera avant et après chaque usage.

Pour ce faire, il suffit d’exposer les lames du sécateur, de la scie ou de la tronçonneuse à la flamme d’un briquet. Leur désinfection peut aussi se faire avec de l’alcool à brûler.

Faire une taille raisonnée

La taille doit se faire de façon raisonnée. En coupant excessivement ses branches, on risque en effet d’affaiblir l’arbre. Une taille mal exécutée aura d’ailleurs des répercussions sur sa santé. Cela pourrait même conduire à son dépérissement.

Par conséquent, l’élagage doit se limiter au retrait des branches inutiles (ex. : branches malades, pourries ou cassées) et des gourmands. Le but est de permettre aux rayons du soleil de circuler entre les branches. Pour que l’élagage soit fait correctement, il est conseillé de le confier à cet élagueur professionnel à Tour.

Le choix des outils de coupe

Pour réussir les travaux d’élagage, il est crucial d’utiliser les bons outils. Pour leur exécution, il faudra des sécateurs, une élagueuse ou un coupe-branche, une tronçonneuse, un échenilloir, une scie à main et du mastic cicatrisant. Ce dernier sera appliqué sur les plaies de l’arbre élagué pour les protéger contre les parasites.

Dans tous les cas, il faut s’assurer que les outils permettent de réaliser des coupes bien franches et nettes. Il faut en effet veiller à ne pas arracher les fibres de bois. L’utilisation d’outils bien affûtés garantit également une bonne cicatrisation des plaies.

Élaguer régulièrement

L’élagage ne doit pas se faire occasionnellement. En effet, il participe au maintien du bien être du végétal. Par conséquent, il fait office d’entretien régulier. D’ailleurs, sa réalisation présente des avantages considérables. En plus de mieux alimenter les bonnes branches en sève, l’élagage favorise la floraison et donc la fructification pour les arbres fruitiers.

Pour terminer, il est à noter que l’élagage est un moyen naturel de limiter la prolifération des pathologies et des parasites. Toutefois, il importe de rappeler que les blessures de l’arbre élagué devront être traitées avec un produit cicatrisant.